Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1989 → Stockage et marché céréalier sahélien : le cas du Burkina Faso

Université de Montpellier 1 (1989)

Stockage et marché céréalier sahélien : le cas du Burkina Faso

Ledoux, Guy

Titre : Stockage et marché céréalier sahélien : le cas du Burkina Faso

Auteur : Ledoux, Guy.

Université de soutenance : Université Montpellier 1

Grade : Doctorat : Econ. rurale : 1989

Résumé
LES DIFFICULTES DE FONCTIONNEMENT QUE RENCONTRENT LES OFFICES CEREALIERS ET LA TENDANCE A LA LIBERALISATION DES MARCHES CEREALIERS SAHELIENS CONDUISENT AUJOURD’HUI LES RESPONSABLES DES POLITIQUES CEREALIERES A SE TOURNER VERS LES OPERATEURS PRIVES ET LES PAYSANS POUR AMELIORER LA REGULATION DU MARCHE ET LA SECURITE ALIMENTAIRE. L’ENSEMBLE DES PAYSANS PARTICIPENT AUX ECHANGES MARCHANDS DE CEREALES SOIT EN TANT QUE VENDEUR NET, SOIT EN TANT QU’ACHETEUR NET SUIVANT LA NATURE DU SYSTEME PRODUCTIF DE LEUR EXPLOITATION. LE MARCHE CEREALIER DU BURKINA FASO EST TRES INSTABLE DU FAIT D’UNE FORTE VARIABILITE DE L’OFFRE (IMPORTANCE DE LA PLUVIOMETRIE) MAIS EGALEMENT DE LA DEMANDE (ACHATS DES ZONES RURALES DEFICITAIRES). L’EVOLUTION INTRA-ANNUELLE DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE EST MARQUEE PAR UN EXCEDENT D’OFFRE DE CEREALES AU MOMENT DE LA RECOLTE PROVENANT DE LA VENTE DES PRODUCTEURS. CET EXCEDENT EST PARTIELLEMENT RESORBE GRACE A L’INTERVENTION DES TROIS INTERMEDIAIRES DE LA FILIERE CEREALES : LES COMMERCANTS, LES BANQUES DE CEREALES ET L’OFFICE CEREALIER. EN CE QUI CONCERNE L’AJUSTEMENT INTER-ANNUEL DU MARCHE, SEULS LES PAYSANS ONT UN ROLE REGULATEUR GRACE AU STOCKAGE PLURI-ANNUEL. L’OFFICE CEREALIER, DU FAIT DES PROBLEMES DE GESTION NE PARTICIPE PAS A CETTE REGULATION. LES STOCKS PAYSANS PLURI-ANNUELS SONT CEPENDANT PEU IMPORTANTS. LES CAPACITES DE DESTOCKAGE EN PERIODE DEFICITAIRE PEUVENT ETRE EVALUEES A 120 000 TONNES SOIT UN MOIS DE CONSOMMATION, CE QUI EST INSUFFISANT EN CAS DE FORTE SECHERESSE. LE DEVELOPPEMENT CONSIDERABLE PRIS PAR LES ECHANGES (IMPORTATIONS) DANS LA REGULATION INTER-ANNUELLE DU MARCHE MET LA PRODUCTION CEREALIERE SAHELIENNE EN CONCURRENCE AVEC LE MARCHE MONDIAL.

Mots clés : Céréales — Burkina Faso — Céréales — Entreposage — Conditions rurales Sahel (Burkina)

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 2 mars 2009, mise à jour le 22 janvier 2018