Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2017 → Impact environnemental de la station de dessalement de l’eau de mer de Ténès (wilaya de Chlef)

Université Abderrahmane Mira de Béjaia (2017)

Impact environnemental de la station de dessalement de l’eau de mer de Ténès (wilaya de Chlef)

BOUCHAKOUR Nesrine et SADOK Amina

Titre : Impact environnemental de la station de dessalement de l’eau de mer de Ténès (wilaya de Chlef)

Auteur : BOUCHAKOUR Nesrine et SADOK Amina

Université de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Bejaia

Grade : Master en Mines : Valorisation des Ressources Minérales 2017

Résumé
L’augmentation de la population et l’insuffisance des ressources en eau douce dans de nombreux pays du monde posera un problème de pénurie de l’eau potable, de ce fait le dessalement de l’eau de mer est la solution adéquate de cette problématique On a effectué des analyses physico-chimique et organoleptique de l’eau de mer de la station de Ténès, de l’eau dessaler pour essayer d’expliquer l’influence de ces différents paramètres sur l’environnement et aussi jusqu’à quel degrés ils peuvent influencer sur les problèmes environnementaux. A la suite des analyses physico-chimiques, on constate qu’il y a diminution significative de la concentration de certains éléments de l’eau traitée, à savoir la salinité, ce qui peut être expliquée fort probablement par l’efficacité du procédé de traitement par l’Osmose inverse , en même temps, on enregistre une grande baisse des minéraux tels, le magnésium et la dureté totale. Concernant l’eau rejetée (saumâtres), on remarque qu’il y a une augmentation importante de la salinité, la conductivité, ainsi les chlorures.

Présentation

Version intégrale (2,86 Mb)

Page publiée le 27 septembre 2018