Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1989 → Irrigation et développement agricole en Tunisie : la problématique des périmètres publics

Université de Montpellier 1 (1989)

Irrigation et développement agricole en Tunisie : la problématique des périmètres publics

Hassaïnya, Jemaïel

Titre : Irrigation et développement agricole en Tunisie : la problématique des périmètres publics

IRRIGATION AND AGRICULTURAL DEVELOPMENT IN TUNISIA. THE PROBLEMATIC OF PUBLIC AREAS

Auteur : Hassaïnya, Jemaïel.

Université de soutenance : Montpellier 1

Grade : Doctorat Sci. écon. : 1989

Résumé
CETTE RECHERCHE ANALYSE L’IMPACT DE L’IRRIGATION SUR LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE EN TUNISIE. ELLE MONTRE QUE LE SOUS-SECTEUR DES CULTURES IRRIGUES A BENEFICIE D’IMPORTANTS MOYENS MATERIELS, FINANCIERS, INSTITUTIONNELS ET HUMAINS MAIS QU’IL N’A PAS GENERE LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE ATTENDU, NOTAMMENT AU NIVEAU DES PERIMETRES PUBLICS IRRIGUES (PPI) DU NORD CREES A GRANDS FRAIS PAR L’ETAT MAIS EXPLOITES INDIVIDUELLEMENT PAR LES FELLAHS. DANS CES PPI, L’EXTENSION DE LA GRANDE HYDRAULIQUE N’A PAS ENTRAINE UNE IMPORTANTE INTENSIFICATION DE LA PRODUCTION : MISE EN VALEUR PARTIELLE DES TERRES IRRIGABLES, FAIBLE CONSOMMATION DE L’EAU ET UTILISATION LIMITE DU TRAVAIL ET DES AUTRES INTRANTS. CETTE THESE PROPOSE UNE "PROBLEMATIQUE DES PERIMETRES PUBLICS" OU IL APPARAIT QUE LA LOGIQUE TECHNICIENNE DE L’ETAT NE CORRESPOND PAS AUX RATIONALITES DES AGRICULTEURS SOLLICITES DANS UNE REGION DE TRADITION PLUVIALE. LA MUTATION DES SYSTEMES PRODUCTIFS QU’IMPLIQUE LA REUSSITE DES POLITIQUES D’IRRIGATION COMPORTE DES RISQUES TECHNIQUES QUE LES FELLAHS DU NORD N’ONT PAS ENCORE APPRIS A COURIR ET DES INCERTITUDES ECONOMIQUES ET FINANCIERES QU’ILS N’ONT PAS LES MOYENS D’ASSUMER. DANS CETTE REGION D’AGRICULTURE FAMILIALE, LA RECONVERSION A L’IRRIGATION S’AVERE DONC TRES DIFFERENCIEE ET NE RECOUPE PAS LES MODELES TECHNICO-ECONOMIQUES VEHICULES PAR LES RESPONSABLES ET AGENTS DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE MAIS EXPRIME L’HETEROGENEITE DES REPONSES DES FELLAHS FACE A CETTE INNOVATION QUE CONSTITUE LA GRANDE HYDRAULIQUE DANS UN ENVIRONNEMENT OU, EN FIN DE COMPTE, L’EAU N’EST PAS TOUJOURS UN FACTEUR LIMITANT POUR LA PRODUCTION CEREALIERE.

Mots clés : IRRIGATION - TUNISIE - PERIMETRE PUBLIC IRRIGUE - AMENAGEMENT HYDRO-AGRICOLE - AGRICULTURE FAMILIALE - INTENSIFICATION - RATIONALITE ECONOMIQUE - DEVELOPPEMENT AGRICOLE

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 2 mars 2009, mise à jour le 22 janvier 2018