Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Activités biologiques des extraits lipidiques des fruits du Pistachier de l’Atlas (Pistacia atlantica Desf.)

Université Kasdi Merbah Ouargla (2017)

Activités biologiques des extraits lipidiques des fruits du Pistachier de l’Atlas (Pistacia atlantica Desf.)

GUENANE Hamid

Titre : Activités biologiques des extraits lipidiques des fruits du Pistachier de l’Atlas (Pistacia atlantica Desf.)

Auteur : GUENANE Hamid

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Doctorat es Sciences Biologie 2017

Résumé
Les fruits du Pistachier de l’Atlas (Pistacia atlantica) sont utilisés, depuis longtemps, par les populations locales, dans la nutrition et la médecine traditionnelle. Dans le but de mieux situer l’effet du degré de maturation des fruits ainsi que celui de l’emplacement géographique de l’arbre sur la composition et l’activité antioxydante d’extraits huileux et phénoliques, nous nous sommes intéressés à l’étude des huiles et des tourteaux de fruits issus de plusieurs régions avec un degré de maturité différent. Ainsi, la composition en acides gras des huiles extraites a été déterminée par CPG, les tocophérols totaux et individuels ont été analysés par CLHP, les stérols totaux ont été quantifiés par spectrophotométrie et l’activité antioxydante de ces extraits a été évaluée par le test DPPH et le test Molybdate Phosphate. Par ailleurs, des composés phénoliques ont été extraits de l’huile et à partir des tourteaux. La teneur en phénols totaux et flavonoïdes a été déterminée par spectrophotométrie, l’activité antioxydante de ces extraits a été évaluée et une CLHP pour les composés phénoliques a été menée. Les résultats obtenus ont indiqué une variation qualitative et/ou quantitative de ces paramètres en fonction du degré de maturation du fruit. En effet, avec la maturation du fruit, il semble que le taux de l’acide palmitique augmente et celui de l’acide linoléique diminue. La proportion de γ-tocophérol et de α-tocophérol varierait de la même manière. La composition phénolique semble elle aussi varier. La teneur en stérols totaux, en tocophérols totaux et individuels, en phénols totaux (dans les tourteaux et dans l’huile) ainsi que l’activité antioxydante (des extraits huileux et phénoliques) diminuent avec la maturation. Par contre, le rendement de l’extraction huileuse augmente. Ces données indiquent clairement le caractère distinctif de ces paramètres en fonction du degré de maturation des fruits. Par ailleurs, la teneur en flavonoïdes ne semblerait varier que légèrement. En dernier lieu, l’emplacement géographique de l’arbre ne semble, d’une manière générale, influer que légèrement sur la composition et l’activité de ces extraits. L’ensemble de ces résultats pourraient contribuer à situer un optimum pour ces paramètres réunis et à mettre en valeur des fruits avant leur maturation complète.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 7 mai 2019