Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Estimation de la banque de graines du sol dans les parcours sahariens : cas Ouargla et Ghardaïa

Université Kasdi Merbah Ouargla (2018)

Estimation de la banque de graines du sol dans les parcours sahariens : cas Ouargla et Ghardaïa

Hamel Soumaia et Ouggad Khaoula

Titre : Estimation de la banque de graines du sol dans les parcours sahariens : cas Ouargla et Ghardaïa

Auteur : Hamel Soumaia et Ouggad Khaoula

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : MASTER ACADEMIQUE Domaine : Sciences de la Nature et de la Vie 2018

Résumé
L’étude que nous avons mené porte sur l’importance de la banque de graines du sol dans la régénération naturelle du couvert floristique de différents parcours sahariens : Lits d’Oueds, Dépressions, sols Rocailleux, sols Sableux, Regs et sols Salés. Notre étude de la banque de graines s’est réalisée sur des échantillons du sol, ces derniers ont été pris systémiquement pendant l’été. Au total, 58 plantules ont été recensées dans l’ensemble des bacs de la germination de la banque de graines du sol. A partir de celles-ci nous avons identifiés 27 espèces appartenant à 14 familles botaniques divisées en 23 espèces éphémères et 04 espèces vivaces. Nos résultats montrent que la banque de graines des Lits d’Oueds sont les plus riches (18 espèces) par contre les moins riches sont les Regs (02 espèces) et aucune espèce a été apparue dans la banque de graines des sols salés. Les Astéracées (18%), les Poacées (15%), les Brassicacées (11%) sont les familles les plus abondantes. Enfin, nous pouvons déduire que le sol des parcours sahariens contient un stock granulé important pouvant remplacer le couvert floristique lors de la dégradation.

Mots clés : banque de graines du sol, parcours sahariens, régénération, couvert floristique.

Présentation

Version intégrale (1,42 Mb)

Page publiée le 14 janvier 2019