Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Caractérisation des palmiers mâles (Dokkars) dans l’exploitation de l’université. UKMO Ouargla et un essai de pollinisation mécanique

Université Kasdi Merbah Ouargla (2017)

Caractérisation des palmiers mâles (Dokkars) dans l’exploitation de l’université. UKMO Ouargla et un essai de pollinisation mécanique

ABBOUNA Yacine et NECHACHBI Abdelwahab

Titre : Caractérisation des palmiers mâles (Dokkars) dans l’exploitation de l’université. UKMO Ouargla et un essai de pollinisation mécanique

Auteur : ABBOUNA Yacine et NECHACHBI Abdelwahab

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Master En Sciences Agronomiques 2017

Résumé
Le présent travail est une contribution à la caractérisation de la diversité phénotypique des palmiers males « Dokkars » dans la wilaya de Ouargla. Il est porté sur l’étude des caractères morphologiques qualitatifs et quantitatifs des inflorescences, L’étude a montré que Les palmiers mâles émettent leurs spathes en Février et fleurissent en Mars, la période durant laquelle les principaux cultivars de la région fleurissent. L’émission des "Dokkars", ça dure jusqu’à un mois et demi, et la floraison s’étale jusqu’au mois d’Avril. Le nombre des spathes est souvent supérieur à 10, pour la plupart des pieds, et peuvent dépasser les trentaines, la quantité en pollen par inflorescence est généralement inférieurs à 17g, également la quantité du pollen par pied peut atteindre 710.4g. Le taux de viabilité des grains du pollen, déterminée par le test de coloration d’acétocarmin, est souvent supérieur à 90% pour la majorité des pieds. Toute fois la germination montre que 8 échantillons sont de mauvaise qualité et 8 échantillons ont une bonne qualité. la conservation de pollen a démontré que la conservation du pollen dans des boites hermétiques, à la température de l’abri ne conserve pas la viabilité du pollen, et le broyage des spadices provoque la dégénérescence du pollen. La deuxième partie mené par la création d’un matérielle pour la pollinisation mécanique, l’opération effectué avec ensachage et sans ensachage, ainsi avec différents supports (farine du maïs, farine du blé, cendre), les résultats obtenus sont très encourageant et permet de remplacer la pollinisation traditionnelle, le meilleurs support choisi est celle de farine du maïs, la méthode d’ensachage n’a pas donné des différences significative.

Mots clés : Pollinisation pollen palmier mâle dokkars Caractérisation

Présentation

Version intégrale (1,96 Mb)

Page publiée le 2 novembre 2018