Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2015 → Intervention du Programme Alimentaire Mondial (PAM) face à la crise alimentaire consécutive à la mauvaise campagne agricole 2013-2014 dans le cercle de Bandiagara au Mali : facteur de résilience

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2015

Intervention du Programme Alimentaire Mondial (PAM) face à la crise alimentaire consécutive à la mauvaise campagne agricole 2013-2014 dans le cercle de Bandiagara au Mali : facteur de résilience

COUMARE Dramane

Titre : Intervention du Programme Alimentaire Mondial (PAM) face à la crise alimentaire consécutive à la mauvaise campagne agricole 2013-2014 dans le cercle de Bandiagara au Mali : facteur de résilience

Auteur : COUMARE Dramane

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Management des Crises et Actions Humanitaires 2015

Résumé
La présente étude cherche à examiner l’intervention du Programme Alimentaire Mondial (PAM) face à la crise alimentaire consécutive à la mauvaise campagne agricole 2013-2014 dans le cercle de Bandiagara. Une enquête par questionnaire a été réalisée auprès de 60 ménages. Les résultats démontrent une contribution significative de l’intervention du PAM face à la crise alimentaire : l’intérêt et la préoccupation alimentaire des ménages et l’intérêt économique et social de l’assistance alimentaire. De plus, il ressort que les ménages perçoivent plus d’intérêts de l’intervention du PAM pour la préparation de la nouvelle campagne agricole 2014-2015. Les données ont été traitées à partir du serveur ensuite exportées sur Excel pour apurement. Les données apurées ont été importées sur SPSS pour analyse. Les résultats de l’ analyse des données ont révélé des différences significatives entre les ménages en termes de motivation-aspiration alimentaire, de perception des communautés face à l’assistance alimentaire pour la création des actifs communautaires, d’intérêt et de préoccupation alimentaire des ménages et la pertinence et la stratégie de pérennisation des actifs. Il ressort clairement, dans le contexte de crise alimentaire dans le cercle de Bandiagara, que l’intérêt des communautés pour l’assistance alimentaire du PAM pour la création des actifs est le facteur le plus résilient.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 15 septembre 2018