Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2017 → La requalification de l’espace urbain des villes métropoles. Le cas de Casablanca

Université de Tours (2017)

La requalification de l’espace urbain des villes métropoles. Le cas de Casablanca

Boubanna Abdessamad

Titre : La requalification de l’espace urbain des villes métropoles. Le cas de Casablanca

Auteur : Boubanna Abdessamad

Université : Université de Tours

Discipline : Géographie

Sous la direction de : Roméo Carabelli.

Résumé
Au Maroc, les spécialistes cherchent à construire les nouveaux fondements du domaine de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, sur des concepts et expériences capitalisés dans les pays occidentaux. La redéfinition de la profession d’urbaniste ainsi que son statut se produisent en même temps avec les changements systémiques engendrés par la population, l’ouverture à la globalisation, et les efforts d’harmonisation avec les pays en voie de développement. La confrontation avec les concepts de développement durable, requalification de l’espace urbain ou projet urbain intégré, s’est produite au Maroc dans un délai bref, dans lequel l’apprentissage et la pratique se superposent encore. Ainsi, si les nouvelles notions sont rentrées dans les discours, des comportements appris antérieurement se font encore ressentir dans les pratiques d’urbanisation. Dans ce point de passage de la logique du plan, appartenant à la planification et la logique de processus promue par la planification stratégique depuis les années 80 dans les pays occidentaux, cette recherche se propose d’aider les acteurs locaux dans le processus d’apprentissage des nouvelles notions théoriques ainsi que des pratiques du projet urbain. Pour appuyer les acteurs urbains dans leurs efforts d’opérationnaliser ces notions, cette recherche se propose d’éclairer en quoi la problématique qui rencontre la requalification de l’espace urbain des villes métropoles, et encore, en quoi la démarche de projet de renouvellement urbaine intégrée est plus qu’une somme de sous projets correspondant à des nombreuses couches (diverses activités économiques et institutionnelles) qui peuvent être identifiées sur un territoire urbain. Au niveau des acteurs urbains réunis dans un projet de régénération urbaine intégrée, cette recherche se propose de cerner les facteurs de réussite ainsi que ceux de blocage, en prolongeant l’analyse au-delà de la solution de design urbain, pour comprendre les pratiques des acteurs institutionnels du projet – ceux qui participent à la prise de décision. Il s’agit aussi de trouver une clé pour comprendre pourquoi tant de projets et études faits depuis des années sur le même sujet de la régénération du centre-ville à Casablanca, n’ont pas encore abouti. Cette recherche peut ainsi contribuer à éclairer le processus de construction du projet de requalification urbain et montrer l’utilité de prendre en compte ses multiples dimensions. Cette recherche se propose de déplacer l’attention qui tarde encore sur le design urbain, vers les mécanismes de l’action des acteurs urbains. Au projet concernant la forme urbaine, il faudrait rajouter un projet institutionnel – organisation d’une équipe qui va mettre le projet en œuvre, ainsi qu’un projet politique capable d’assurer la continuité à long terme du projet de renouvellement urbain. Ainsi, cette recherche pourra aider les acteurs institutionnels à mieux définir et organiser le cadre d’un tel projet et le management de l’équipe d’acteurs responsables. La construction et la gestion d’un projet de renouvellement urbaine intégrée des villes métropoles sont une démarche pionnière au Maroc actuellement. Ainsi, cette recherche fait une grande place aux acteurs qui, en tant qu’individus ou organisation, font leurs jeux en sélectionnant du passé des éléments qui peuvent être réactivés, mais qui sont dotés avec une capacité d’anticiper et saisir des opportunités dans le mode de gouvernance communautaire. Cette recherche contribuera à éclairer le mécanisme de l’impact de la requalification urbaine dans le domaine de l’urbanisme et des politiques urbaines. Tenant compte de la difficulté inhérente à une analyse de l’histoire récente, cette recherche essaye de cerner l’effet sur le renouvellement des pratiques des acteurs urbains institutionnels.

En préparation depuis le : 22-11-2017

Source : Theses.fr

Page publiée le 6 novembre 2018