Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1990 → LE COMPLEXE DE L’OUED BELIF-SIDI DRISS (TUNISIE SEPTENTRIONALE) : HYDROTHERMALISME ET METALLOGENIE

Université de Paris 7 (1990)

LE COMPLEXE DE L’OUED BELIF-SIDI DRISS (TUNISIE SEPTENTRIONALE) : HYDROTHERMALISME ET METALLOGENIE

DERMECH, MOHJA-NEDRA

Titre : LE COMPLEXE DE L’OUED BELIF-SIDI DRISS (TUNISIE SEPTENTRIONALE) : HYDROTHERMALISME ET METALLOGENIE

THE COMPLEX OF THE OUED BELIF-SIDI DRISS (NORTHERN TUNISIA) : HYDROTHERMALISM AND METALLOGENY

Auteur : DERMECH, MOHJA-NEDRA. >

Université de soutenance : Paris 7

Grade : Doctorat : TERRE, OCEAN, ESPACE : 1990

Résumé
LA REGION SEPTENTRIONALE DES NEFZA S’INSCRIT DANS LE CADRE GENERAL DE LA CHAINE ALPINE NORD-MAGHREBINE. L’ORGANISATION STRUCTURALE ACTUELLE RESULTE D’UNE TECTOGENESE DISTENSIVE, TERTIAIRE, DONT LA CONSEQUENCE SE TRADUIT PAR : I) L’APPARITION D’UN MAGMATISME CRUSTAL, INTRAPLAQUE, DE NATURE CALCOALCALINE, A 12.9 MA ET 8.3 MA AU SEIN DE LA STRUCTURE SALIFERE DE L’OUED BELIF ; II) LA MISE EN PLACE D’UNE BRECHE FERRUGINEUSE DE CEINTURE ; III) LA FORMATION DU BASSIN MOLASSIQUE SUBSIDENT DE SIDI DRISS ET LES GISEMENTS METALLIFERES ASSOCIES. LES CONDITIONS DE MISE EN PLACE DE LA STRUCTURE DE L’OUED BELIF ONT ETE ABORDEES PAR ETUDE PETROGRAPHIQUE ET MINERALOGIQUE DES SILICATES, CARBONATES ET SULFURES. LA COMPARAISON DU CORTEGE MINERALOGIQUE, COMPOSANT LES ROCHES DU COMPLEXE SALIFERE DE LA STRUCTURE DE L’OUED BELIF AVEC D’AUTRES COMPLEXES TUNISIENS, MONTRE DES ANALOGIES DE NATURE ET DU MODE DE DEVELOPPEMENT DES MINERAUX AUTHIGENES. DES DIFFERENCES DE COMPOSITIONS, TROUVEES AU NIVEAU DES TENEURS ET DU COMPORTEMENT D’AL, FE ET MN, SONT DUES AUX CONDITIONS LOCALES SPECIFIQUES. LA COMPOSITION ISOTOPIQUE (#1#8O/#1#6O, #1#3C/#1#2C), DES CARBONATES, PERMET DE MONTRER LE ROLE RESPECTIF DES FLUIDES HYDROTHERMAUX ET DES EAUX METEORIQUES, EN RELATION AVEC LES ALTERATIONS HYDROTHERMALES ET LES MINERALISATIONS. LES DEPOTS METALLIFERES, MIS EN PLACE PROCHES DE L’OUED BELIF (ARGOUB ER RESSAS ET SIDI DRISS), SONT DUS AUX RAPPORTS HYDROTHERMAUX DE L’ETAPE FINALE DE L’ACTIVITE HYDROTHERMALE

Mots clés : NORD-TUNISIEN - MAGMATISME - SALIFERE - HYDROTHERMALISME -

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 2 mars 2009, mise à jour le 12 janvier 2018