Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2016 → Auto-écologie et évaluation de la biodiversité dans les Cédraies de Cedrus atlantica Manetti dans le parc national de Belezma (Batna, Algérie)

Université Mohamed Khider Biskra (2016)

Auto-écologie et évaluation de la biodiversité dans les Cédraies de Cedrus atlantica Manetti dans le parc national de Belezma (Batna, Algérie)

BOUKERKER, Hassène

Titre : Auto-écologie et évaluation de la biodiversité dans les Cédraies de Cedrus atlantica Manetti dans le parc national de Belezma (Batna, Algérie)

Auteur : BOUKERKER, Hassène

Université de soutenance : Université Mohamed Khider Biskra

Grade : Doctorat en sciences Agronomiques 2016

Résumé
La cédraie du Parc National de Belezma, située au sud de l’Algérie du Nord, s’individualise par sa nature, son histoire et ses problèmes. Cette espèce endémique « Cedrus atlantica Manetti. » représente l’une des unités écologiques considérées dans le PNB et constitue un capital forestier majeur sur le pourtour méditerranéen. Cette espèce de cèdre connait des dépérissements massifs, lies à des grandes pertes des ressources génétiques, édaphiques et d’habitat résumant ainsi la situation actuelle des paysages de ces cédraies d’importance mondiale. Ainsi, peu de travaux scientifiques sont réalisés pour décrire la composition biocénotique de ces écosystèmes complexes afin de mettre en valeur leurs principales ressources et statuer sur les facteurs de menace et de dégradation. Pour ces raisons, et vu l’absence de travaux consacrés à l’étude de la cédraie en tant qu’écosystème naturel dans son ensemble nous a incités un complément d’inventaire de la biodiversité des Cédraies du Parc National a été jugé nécessaire. Cette contribution consiste à faire un diagnostic écologique sur ce type de forêt dans les régions d’Oued El Ma et d’Oued El Chaâba (zones nord et sud du parc national de Belezma). Dans ce travail, nous prétendons caractériser la structure et le fonctionnement de l’unité écologique des cédraies de C. atlantica d’Oued El Chaâba et d’Oued El Ma afin d’évaluer la richesse floristique et faunistique, de mettre à jour les inventaires réalisés dans le parc et statuer sur la situation écologique des espèces qui y vivent. Un protocole de suivi, sur un cycle annuel, de quelques modèles biologiques (flore, faune invertébrés et vertébrés), permettra de mettre en évidence le fonctionnement et l’état écologique de la biocénose. Ces investigations sont réalisées en relation avec la variation de divers paramètres écologiques tant abiotiques (climat, sol) que biotiques (flore, faune, action humaine). Les résultats sont analysés à l’aide du calcul de paramètres et d’indices écologiques et des analyses statistiques permettant en définitif de dégager des orientations et des suggestions de gestion et d’aménagement de ce type d’écosystème.

Mots clés : Cedrus atlantica, Parc, Belezma, dépérissement, diagnostic, inventaire, faune, flore, gestion

Présentation

Version intégrale (13 Mb)

Page publiée le 15 avril 2019