Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Etude comparative de trois espèces de vigna (vigna mungo L.,vigna unguiculata L. et vigna radiata L.) stressées au stress salin

Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia) 2017

Etude comparative de trois espèces de vigna (vigna mungo L.,vigna unguiculata L. et vigna radiata L.) stressées au stress salin

BENLALDJ Amel

Titre : Etude comparative de trois espèces de vigna (vigna mungo L.,vigna unguiculata L. et vigna radiata L.) stressées au stress salin

Auteur : BENLALDJ Amel

Université de soutenance : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia)

Grade : Doctorat en Sciences Biologiques 2017

Résumé
Les sol salés constituent un environnement impropre à l’agriculture et constituent un milieu défavorable pour la croissance de la plupart des légumineuses. Le présent travail a pour objectif d’évaluer l’effet comparatif de la salinité au NaCl à concentrations croissantes sur le comportement de trois espèces de Vigna : (Vigna radiata L., Vigna mungo L. et Vigna unguiculata L.). L’évaluation a concerné plusieurs caractères physiologiques et biochimiques au à trois stades (germination, plantules de 7 jours et plantes âgées d’un mois). Les résultats obtenus ont montré que le stress salin appliqué a affecté la majorité des paramètres étudiés. A cet effet, la présence de NaCl a entraîné une faible diminution du taux final de germination des graines stressées ainsi que la longueur des radicules des trois espèces. Le développement des plantules (plantules de 7jours) des trois espèces sous l’effet du sel est soumis à des modifications métaboliques qui engendrent un stress oxydatif ; dans ce cas, une accumulation des teneurs de l’activité Malondialdehyde (MDA) à l’origine d’une peroxydation lipidique est observée. Nous avons mis en évidence une forte augmentation du taux de peroxyde d’hydrogène (H2O2) et du taux des protéines au niveau des feuilles et des racines. Cette augmentation est proportionnelle au degré de stress induit sur les trois espèces. Il faut noter variation de la biomasse foliaire et racinaire fraiche et sèche des plantes âgées d’un mois des trois espèces ; le taux le plus élevé est signalé pour Vigna mungo L. pour la biomasse foliaire fraiche sous le traitement à 200 mM, une baisse de la teneur en pigments chlorophylliens et une accumulation du la proline ainsi que les composées phénoliques et les teneurs en flavonoïdes sont enregistrés. Par ailleurs, et pour la plupart des paramètres biochimiques étudiés, les trois espèces ont réagi d’une manière différente au stress salin. Les espèces Vigna radiata L .et Vigna mungo L. semblent les plus tolérantes au stress salin, alors que Vigna unguiculata L. s’est montrée la moins tolérante sous le même stress.

Mots clés : NaCl, germination, Vigna, H2O2, MDA, pigments chlorophylliens.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 15 avril 2019