Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Caractérisation morpho-physiologique d’une halophyte, atriplex, aux conditions arides

Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia) 2017

Caractérisation morpho-physiologique d’une halophyte, atriplex, aux conditions arides

ZIDANE DJERROUDI Ouiza

Titre : Caractérisation morpho-physiologique d’une halophyte, atriplex, aux conditions arides

Auteur : ZIDANE DJERROUDI Ouiza

Université de soutenance : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia)

Grade : Doctorat en Sciences Biologiques 2017

Résumé
Cette étude a permis de déterminer les effets de l’acide salicylique en absence ou en présence du chlorure de sodium, sur la tolérance à la salinité de deux espèces d’atriplex (Atriplex halimus L. et d’Atriplex canescens (Pursh) Nutt.) à travers divers paramètres. La réponse des graines au cours de la germination a été appréciée par application de deux concentrations 0, 5 et 1 mM d’AS associés à 300 et 600 meq.l-1 NaCl qui ont montré une grande variation des paramètres étudiés. Les traitements 0,5 mM d’AS combiné à 600 meq.l-1 NaCl et 1 mM d’AS + 300 meq.l-1 NaCl ont permis d’éliminer les effets inhibiteurs de la salinité et ont amélioré la germination des graines des deux espèces. Les résultats relatifs à la réponse hydrique et biochimique des jeunes plantes d’atriplex âgées de 120 jours, ont montré que sous NaCl seul ; le statut hydrique, la biomasse aérienne et la teneur en K+ des feuilles et racines ont diminué. Alors que, le déficit hydrique (DHS) en eau, la teneur en proline et en Na+, les ratios des organes, ainsi que l’indice de sensibilité relative au sel ont sensiblement augmenté. L’application exogène de l’AS associée au NaCl a atténuée les dommages de la salinité en comparaison aux plantes traitées uniquement au sel. L’apport de 1 mM d’AS associé à 600 et à 300 meq.l-1 NaCl a provoqué une élévation de la TE respectivement chez Atriplex canescens et Atriplex halimus. Cependant, la TRE s’est améliorée sous le traitement 0,5 mM d’AS +600 meq.l-1 NaCl chez Atriplex canescens. Ce dernier traitement a par contre réduit le DHS chez les deux espèces. En présence de 0,5 mM d’AS, la croissance des jeunes plantes d’atriplex a été stimulée, la teneur en proline au niveau des feuilles a augmenté sous 300 meq.l-1 NaCl chez Atriplex halimus et sous 600 meq.l-1 pour Atriplex canescens. L’absorption du K+ est également favorisée en présence de 300 meq.l-1 chez Atriplex canescens, dans les feuilles et les racines. En outre, la teneur en Na+ des feuilles, l’indice de sensibilité et le ratio ont diminué chez les deux espèces.

Mots clés : Atriplex, stress salin, acide salicylique, NaCl, germination, paramètres hydriques, croissance, ajustement osmotique, ions minéraux, tolérance.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 17 mai 2019