Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2012 → Contribution à l’étude histologique du Chamaerops humilis L. : approche comparative des peuplements des monts de Traras et des monts de Tlemcen

Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia) 2012

Contribution à l’étude histologique du Chamaerops humilis L. : approche comparative des peuplements des monts de Traras et des monts de Tlemcen

BILEM Amel

Titre : Contribution à l’étude histologique du Chamaerops humilis L. : approche comparative des peuplements des monts de Traras et des monts de Tlemcen

Auteur : BILEM Amel

Université de soutenance : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia)

Grade : Magister 2012

Résumé
L’Utilisation des groupements écologiques montre clairement leur importance dans l’organisation et la préservation des espaces ; ce sont de bon indicateurs de la station (aménagements des écosystèmes forestiers, possibilité de mise en valeur, etc …). Cette étude est consacrée à l’analyse de la Chamaeropaie des Monts de Traras et des Monts de Tlemcen de la région de Tlemcen. Des résultats ont été obtenus sur la chamaeropaie, principalement l’aspect écologique et biologique. L’approche comparative nous a permis de ressortir la différence anatomique, histométrique et morphométrique entre les peuplements à Chamaerops humilis des Monts de Traras et des Monts de Tlemcen, de cela nous avons pu identifier les différents tissus et leurs fonctionnements et comprendre l’impact de nombreux facteurs écologiques sur l’évolution de ces groupements et leur diversité floristique. L’interprétation des mesures histométriques a montré que cette espèce offre une diversité écologique alors une meilleure stratégie adaptative. Après la réalisation d’un inventaire exhaustif des taxons rencontrés dans la Chamaeropaie des Traras et des Monts de Tlemcen, on a pu constater que les Monts de Traras présentent une richesse plus importante que celle rencontrées au niveau des Monts de Tlemcen. Plus on s’éloigne du littoral (Monts de Traras : 376 taxons) vers les Monts de Tlemcen (248 taxons), on remarque une évolution régressive et une transformation du tapis végétal vers une thérophytisation ainsi qu’une accentuation de l’aridité.

Mots clés : Chamaerops Humilis Subsp Argentea ; Monts Des Traras ; Monts De Tlemcen ; Morphométrie ; Action Anthropozoogène ; Histologie ; Diversité Floristique ; Histométrie ; Taxons ; Thérophytisation.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 28 décembre 2018