Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Effets des métaux lourds sur les graines de Parkinsonia aculeata L.

Université Abderrahmane Mira de Bejaia (2017)

Effets des métaux lourds sur les graines de Parkinsonia aculeata L.

Adjaoute, Leila et Bouchal, Ouardia

Titre : Effets des métaux lourds sur les graines de Parkinsonia aculeata L.

Auteur : Adjaoute, Leila et Bouchal, Ouardia

Université de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Bejaia

Grade : Master 2017

Résumé
Notre étude a pour objectif de déterminer l’effet d’un polluant toxique sur la germination des graines de Parkinsonia aculeata L., plante d’une grande importance écologique susceptible de jouer un rôle dans la dépollution des sols ou bien dans la phytorémédiation. Les semences ont été mises à germer en présence du K2Cr2O7à des concentrations variées (25, 50 ppm, 150 ppm, 300 ppm, 450 ppm et 600 ppm) et dans des conditions contrôlées (températurede 27°C et en obscurité) Les résultats obtenus ont montré que les graines scarifiées de Parkinsonia aculeata L. se caractérisent par une bonne aptitude à germer à faible concentrations en K2Cr2O7. Le seuil de tolérancese situe au-dessous de 150 ppm en K2Cr2O7. Au-delà, le pouvoir germinatif décline et l’effet toxique augmente proportionnellement avec l’élévation de la concentration de l’élément trace métallique.

Présentation

Version intégrale (1,19 Mb)

Page publiée le 29 décembre 2018