Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Variations et tendances des températures et des précipitations journalières en Algérie

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2017

Variations et tendances des températures et des précipitations journalières en Algérie

BENYETTOU, Mohamed Abdelkader et BOUKLIKHA, Abdellah

Titre : Variations et tendances des températures et des précipitations journalières en Algérie

Auteur : BENYETTOU, Mohamed Abdelkader et BOUKLIKHA, Abdellah

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Master en Hydraulique Option : EAU SOL ET AMENAGEMENT 2017

Résumé
Les variations et les tendances des températures et des précipitations journalières en Algérie ont été établies sur une période de trente-quatre ans (1982-2016), en utilisant la méthode graphique, les tests statistiques, l’indice pluviométrique standardisé, l’indice d’aridité et l’analyse en composantes principales. Une baisse des précipitations est observée dans la région d’étude surtout à l’ouest de l’Algérie avec des années déficitaires. L’analyse en composantes principales a mis en évidence quatre grandes régions. La région centre littorale est caractérisée par une légère baisse des précipitations annuelles. La région Est littorale et les hauts plateaux Est connaissent une stabilité du régime pluviométrique. La région Ouest littorale subit un déficit pluviométrique annuel important à partir de (1982-2004). La région des hauts plateaux Ouest et Centre sont caractérisées quant à elles par des déficits pluviométriques. La région Sud où le climat est sec. Le Sahara est une région très ventée et aride. Les températures ont connu une augmentation de plus de 0.5°C à partir des années 1980. La tendance à la baisse des précipitations et l’augmentation des températures s’explique principalement par le renforcement de l’anticyclone des Açores (Il empêche l’arrivée de l’air froid polaire). L’année 2013 pourrait être le début d’une période prolongée de sécheresse et de faible pluviométrie

Mots clés : précipitation, température, tendance, méthode statistique

Présentation

Version intégrale (2,94 Mb)

Page publiée le 15 septembre 2018