Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Les risques de la pollution du milieu naturel par les lixiviats des décharges contrôlées. Cas du centre d’enfouissement technique de Maghnia.

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2017

Les risques de la pollution du milieu naturel par les lixiviats des décharges contrôlées. Cas du centre d’enfouissement technique de Maghnia.

LOKBANI, Oussama et BENSOUNA, Mohammed

Titre : Les risques de la pollution du milieu naturel par les lixiviats des décharges contrôlées. Cas du centre d’enfouissement technique de Maghnia.

Auteur : LOKBANI, Oussama et BENSOUNA, Mohammed

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Master 2017

Résumé
La gestion rationnelle saine et pérenne des déchets est l’un des défis majeurs que l’humanité est appelée à relever aujourd’hui et dans le futur. Le nombre d’habitants en Algérie étant de 37,8 millions au janvier 2013, selon l’Office National des Statistiques (ONS), un algérien produit quotidiennement en moyenne 0.75 Kg de déchets solides par jour. Pour l’élimination de ces déchets, la gestion directe est prédominante et l’enfouissement technique des déchets est l’option privilégiée par les pouvoirs publics. La participation du secteur privé reste encore timide et ne semble pas connaître d’amélioration. Après l’enfouissement de ces déchets, ces derniers continuent à vivre en créant une nuisance sur l’environnement telles que les eaux de percolation appelées lixiviats qui ont un impact sur les eaux de surface et les eaux souterraines. Pour déterminer le risque des lixiviats produits dans le centre d’enfouissement technique de Maghnia, plusieurs campagnes de prélèvement d’échantillons sont réalisées, leurs analyses ont révélé une pollution mixte organique, microbiologique et un taux élevé en métaux lourds. Le CET est doté d’une station de traitement par lagunage pour l’élimination de cette charge polluante. Ce type de traitement est insuffisant, bien que son rendement pour certains paramètres métalliques ou chimiques paraisse acceptable. Aussi, et pour mieux contrôler ces effluents, nous recommandons l’installation d’une station d’épuration spécifique aux lixiviats, afin de protéger le milieu naturel et limiter les nuisances.

Mots clés : déchets, décharge, enfouissement, lixiviat, CET Maghnia.

Présentation

Version intégrale (7,29 Mb)

Page publiée le 12 septembre 2018