Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Valorisation de l’architecture villageoise en Kabylie pour un développement durable

Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou (2007)

Valorisation de l’architecture villageoise en Kabylie pour un développement durable

Toubal, Ramdane

Titre : Valorisation de l’architecture villageoise en Kabylie pour un développement durable

Auteur : Toubal, Ramdane

Etablissement de soutenance : Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou

Grade : Magister en Architecture 2007

Résumé
Ce travail de recherche à pour objet d’étude, la valorisation de l’espace bâti villageois en rapport avec son environnement économique, social et naturel. Les travaux de la terre ont longtemps constitué le noyau de la vie économique de la société rurale traditionnelle, de nos jours, seule l’oliveraie reste l’une des rares ressources agricoles de montagne en pleine exploitation. Au plan de l’aménagement de l’espace en montagne, les règles édictées par la communauté villageoise ont favorisé l’émergence d’une architecture spécifique à la région, en parfaite intégration et harmonie avec son environnement. Ces dernières décennies les changements radicaux ont favorisé l’émergence d’un nouveau type d’habitat différent du modèle traditionnel. L’équilibre social et environnemental en symbiose avec les richesses du cadre bâti villageois est en perdition, par de nouvelles interventions inadaptées à l’espace de montagne. L’essaimage des constructions à travers le territoire et les processus de transformation affectent l’architecture traditionnelle à trois niveaux, celui de l’espace en général, de l’organisation spatiale des villages et de la maison en particulier. Ces processus de transformation altèrent autant l’équilibre naturel déjà fragile que l’aspect typologique de l’ensemble. Transposer les éléments d’une architecture du passé pour répondre aux besoins de la société contemporaine n’est pas notre objectif et n’est sans doute pas durable. La connaissance des caractéristiques de l’architecture traditionnelle et la valorisation d’éléments de l’environnement naturel peuvent contribuer à une nouvelle forme d’approche du processus de conception architectural pour assurer un espace adapté au mode de vie de la société villageoise, promouvoir une architecture respectueuse de son environnement bâti et naturel et offrir un confort de qualité aux populations de Kabylie reste l’objectif principal de ce travail de recherche.

Mots clés : Architecture traditionnelle, Kabylie, Montagne, Environnement, Village, Espace bâti, Valorisation.

Présentation

Version intégrale (22,37 Mb)

Page publiée le 9 février 2019