Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Recherche des conditions adéquates pour la micropropagation du cyprès du Tassili Cupressus dupreziana A. CAMUS et étude préliminaire des mycorhizes.

Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou (2008)

Recherche des conditions adéquates pour la micropropagation du cyprès du Tassili Cupressus dupreziana A. CAMUS et étude préliminaire des mycorhizes.

Benmazari, Nadjet

Titre : Recherche des conditions adéquates pour la micropropagation du cyprès du Tassili Cupressus dupreziana A. CAMUS et étude préliminaire des mycorhizes.

Auteur : Benmazari, Nadjet

Etablissement de soutenance : Université Mouloud Mammeri Tizi Ouzou

Grade : Magister Biologie et écologie des populations et des communautés 2008

Résumé
Le cyprès du Tassili Cupressus dupreziana A. CAMUS constitue une des reliques les plus remarquables du monde végétal. Le problème de la multiplication par semis, dans les conditions naturelles, a été observé par plusieurs auteurs. Ainsi, nous nous sommes intéressés à la propagation des microboutures par le biais de la culture in –vitro. Les microboutures ont subi plusieurs tests de désinfection et soumises à différentes concentrations. Le bichlorure mercurique à 0.5g/1 pendant 5mn a donné le meilleur résultat. Différents milieux de culture ont été utilisés : Murashige et Skoog (MS) (1962) ; MS/2 ; Gamborg (1986) ; Driver et Kuniyuki (1984) avec deux types de microboutures : l’une issue de pieds adultes et l’autre issue de pieds juvéniles. Les microboutures issues de pieds adultes et ensemencés sur MS, donnent une meilleure morphogenèse. Le milieu de Murashige et Skoog (MS) (1962) additionné de B.A.P à 0.4 mg/1 reste le milieu le plus performant. Aussi la mycorhization des plants représente une alternative pour tenter de solutionner les problèmes pour lesquels le cyprès du Tassili est confronté. Ainsi des travaux préliminaires mettant en évidence le type de mycorhize rencontré dans la rhizosphère de pieds adultes et des plantules.

Présentation

Version intégrale (4,8 Mb)

Page publiée le 10 février 2019