Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2018 → Contribution à la caractérisation et modélisation du cycle de l’eau potable et les risques associés dans la Wilaya de Batna (Approche par SIG)

Université Batna 2 (2018)

Contribution à la caractérisation et modélisation du cycle de l’eau potable et les risques associés dans la Wilaya de Batna (Approche par SIG)

BAZIZ, Nafissa

Titre : Contribution à la caractérisation et modélisation du cycle de l’eau potable et les risques associés dans la Wilaya de Batna (Approche par SIG)

Auteur : BAZIZ, Nafissa

Université de soutenance : Université Batna 2

Grade : Doctorat en sciences Géographie et aménagement du territoire 2018

Résumé
Une défaillance dans le système d’alimentation en eau potable peut engendrer de graves conséquences sur la santé publique. Afin d’assurer à la population une alimentation en eau potable de qualité, une gestion des risques sanitaires est indispensable à différents points du système de distribution d’eau potable. Actuellement dans la wilaya de Batna le problème de la qualité de l’eau potable reste encore le péril microbiologique. L’éclosion de multiples foyers des maladies à transmission hydrique (MTH) est liée à l’infiltration des eaux usées dans le réseau d’AEP (Cross-connexions) du notamment à la vétusté des réseaux et aux branchements illicites liés à une urbanisation rapide et anarchique non maîtrisable. La répartition spatiale des maladies et la recherche des facteurs de vulnérabilité (relation entre environnement et santé) imposent aujourd’hui l’utilisation des méthodes et des moyens performants pour la gestion de l’information géographique. Le SIG, par ses fonctions de stockage, de traitement et d’analyse des données, semble être la meilleure solution pour la bonne gestion des réseaux d’eau potable et leur entretien. Dans cette étude la mise en oeuvre de base de données géo -référencées associées à un SIG et l’évaluation de la vulnérabilité par indice numérique nous ont permis la spatialisation de la vulnérabilité du risque au MTH. Les cartes de synthèse constituent des supports d’aide à la décision en matière de planification et d’intervention en identifiant les zones les plus exposées au risque de contamination de l’eau potable dont la nature et l’ampleur préludent à une situation sanitaire et environnementale catastrophique.

Mots Clés  : Batna, Eau potable, Risque, Vulnérabilité, Cross- connexion, SIG

Présentation

Version intégrale (18 Mb)

Page publiée le 20 mai 2019