Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1993 → Continuum sol-plante-atmosphere : influence de l’évapotranspiration réelle sur les bilans isotopiques : (18 O, 2H), climat tempéré et climat aride

Université Pierre et Marie Curie (1993)

Continuum sol-plante-atmosphere : influence de l’évapotranspiration réelle sur les bilans isotopiques : (18 O, 2H), climat tempéré et climat aride

Boujamlaoui, Zakaria

Titre : Continuum sol-plante-atmosphere : influence de l’évapotranspiration réelle sur les bilans isotopiques : (18 O, 2H), climat tempéré et climat aride

Continuum soil-plant-atmosphere : the effect of evapotranspiration on isotopic balances (18O, 2H) in temperate and arid climate

Auteur : Boujamlaoui, Zakaria.

Université de soutenance : Université Pierre et Marie Curie (Paris).

Grade : Doctorat : Hydrogéologie : Paris 6 : 1993

Résumé
CE MEMOIRE ANALYSE L’INFLUENCE DE L’EVAPOTRANSPIRATION SUR L’EVOLUTION DE LA COMPOSITION ISOTOPIQUE (#1#8O, #2H) DE L’EAU DE DIFFERENTS DU CONTINUUM SOL-PLANTE-ATMOSPHERE. LES RESULTATS OBTENUES ONT PERMIS DE : - MODELISER, EN MILIEU CONTROLE, L’EVOLUTION SPATIO TEMPORELLE DU FRONT D’EVAPORATION AU SEIN D’UNE COLONNE DE SOL ET DE CALCULER LES PERTES EN EAU LIEES A CETTE EVAPORATION ; - D’ELABORER UN MODELE ISOTOPIQUE QUI AUTORISE LA DETERMINATION DE LA PART REELLE D’EAU PERDUE PAR EVAPORATION DU SOL. CE MODELE PERMET DE DECRIRE LE PROFIL ISOTOPIQUE DE L’EAU DANS LE SOL EN CONDITIONS HYDRODYNAMIQUES TRANSITOIRES : 1) DANS LA ZONE OU LE TRANSFERT DES ESPECES ISOTOPIQUES S’EFFECTUE EN PHASE LIQUIDE ; 2) DANS LA ZONE OU LE TRANSFERT DES ESPECES ISOTOPIQUES S’EFFECTUE EN PHASE VAPEUR. NOUS AVONS EGALEMENT MIS EN EVIDENCE UNE EVOLUTION SPATIALE DE LA ZONE DE POMPAGE RACINAIRE AU COURS D’UN CYCLE NYCTHEMERAL. NOUS AVONS AUSSI PU APPORTER UNE CONTRIBUTION SUPPLEMENTAIRE A LA COMPREHENSION DES MECANISMES QUI REGISSENT LE COMPORTEMENT DE LA PLANTE SOUS L’EFFET D’UN STRESS HYDRIQUE. ENFIN NOS RESULTATS ONT CONFIRME LA COMPARTIMENTATION DE L’EAU DANS LE RESERVOIR FOLIAIRE

Mots clés : FORMATIONS SUPERFICIELLES - GEOCHIMIE ISOTOPIQUE - GEOCHRONOLOGIE - SOL - VEGETATION - EVAPOTRANSPIRATION - O 18-O 16 - ISOTOPE STABLE - HYDROGENE - EAU - CLIMAT - MODELE - PHASE LIQUIDE - PHASE GAZEUSE

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 3 mars 2009, mise à jour le 27 novembre 2017