Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2011 → Etude des caractéristiques morphologiques de la race ovine dans la région de Tébessa

Université Ferhat Abbas Sétif 1 (2011)

Etude des caractéristiques morphologiques de la race ovine dans la région de Tébessa

Mennani, Achour

Titre : Etude des caractéristiques morphologiques de la race ovine dans la région de Tébessa

Auteur : Mennani, Achour

Université de soutenance : Université Ferhat Abbas Sétif 1

Grade : Magister 2011

Résumé
Afin de mieux connaître l’influence des facteurs non génétiques sur les performances reproductives et productives et l’estimation des paramètresgénétiques des paramètres de la reproduction de la race ovine Ouled Djellal élevée dans un milieu semi-aride et conduite en semi extensif , une étude a été réalisée sur un effectif total de 665 têtes. L’analyse des données a montré que les brebis ont un taux de fertilité de 87,8%, un taux de fécondité de 99,8%, un taux de prolificité de 115,2%, un taux de viabilité de 82,6%, un taux de productivité numérique de 102,4% et un taux de productivité pondérale de 16,01 kg. La saison de saillie agit significativement sur la fertilité et la fécondité, le mois de saillie a eu une influence significative sur tous les paramètres étudiés sauf le taux de viabilité (effet non Significatif), le sexe de l’agneau ainsi que son poids à la naissance influé positivement sur le taux de viabilité. Les agneaux ont des poids moyens de 3.25kg à la naissance, 13,46kg au sevrage (90 j) et 23,22kg à 180 jours. Le GMQ moyen de 0 à 180 j est de 112.53 g/j. Le mode de lutte a eu une influence très significative (P<0.0001) sur les variables de fertilité, fécondité, prolificité, le taux de sevrage, TPN et TPP et sur les poids et les GMQ des agneaux aux différents âges. L’estimation des paramètres génétiques des variables de la reproduction montre que la variance génétique additive (σ²a) de ces variables est comprise entre 0 et 2,8 et la valeur de l’héritabilité directe (h2d) est comprise entre 0,01 et 0,22 et donc la sélection pourrait être favorable pour le TPN seulement (h2d=0.22).

Mots Clés  : Brebis Ouled Djellal performances reproductives et productives paramètres génétiques mode de lutte

Présentation

Version intégrale (5,18 Mb)

Page publiée le 3 janvier 2019