Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Analyse de la tolérance de l’orge Hordeum vulgare L. au stress salin

Université Ferhat Abbas Sétif 1 (2017)

Analyse de la tolérance de l’orge Hordeum vulgare L. au stress salin

Adjel, Farah

Titre : Analyse de la tolérance de l’orge Hordeum vulgare L. au stress salin

Auteur : Adjel, Farah

Université de soutenance : Université Ferhat Abbas Sétif 1

Grade : Doctorat en Sciences 2017

Résumé
La tolérance à la salinité de douze génotypes d’orge a été étudiée dans les stades de germination et de croissance des plantules. Ces derniers ont été soumis à quatre traitements salins 0, 50, 100 et 150 mM de NaCl. Le pourcentage de germination, vitesse de germination, le poids frais aérien et racinaire, les concentrations K+ et Na+ dans les parties aérienne et racinaire ont été mesurés. Les réponses génotypiques variaient selon les stades de croissance. Au stade de la germination, la longueur des racines et le pourcentage de germination étaient les traits les plus distinctifs entre les cultivars sensibles et tolérants. Au stade de la croissance des plantules, le poids frais aérien, K+, Na+ et le rapport K+/Na+ étaient les traits discriminants. Les génotypes évalués ont été regroupés en trois groupes. Les génotypes du premier groupe étaient tolérants au sel au stade de germination, celles du deuxième et du troisième groupe ont été sensibles et tolérantes respectivement aux deux stades de croissance. Les résultats indiquent que la concentration de K+ élevé et le rapport K+/Na+ ont été les principaux traits de différenciation entre les groupes

Présentation

Version intégrale (1,75 Mb)

Page publiée le 23 septembre 2018