Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Impact de la pollution urbaine sur la qualité de l’eau d’irrigation dans le Haut Cheliff

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2018)

Impact de la pollution urbaine sur la qualité de l’eau d’irrigation dans le Haut Cheliff

Boumaza Lina

Titre : Impact de la pollution urbaine sur la qualité de l’eau d’irrigation dans le Haut Cheliff

Auteur : Boumaza Lina

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master Sciences Agronomiques Hydraulique Agricole 2017

Résumé
Il est aujourd’hui important d’étudier l’impact de la pollution sur les eaux d’irrigation. Dans ce contexte, nous proposons différentes analyses telles que des paramètres de pollution, physico-chimique et bactériologiques. Huit sites de prélèvements ont été sélectionnés depuis le barrage Ghrib jusqu’au bassin d’accumulation Khemis-Miliana ; d’après les résultats obtenus par les analyses on peut déduire que la qualité des eaux d’irrigation diminue dans les cours d’eau, et l’utilisation de ces eaux d’irrigation peut provoquer plusieurs problèmes, à cause de la contamination des rejets excessive d’engrais, rejets domestiques, rejets agricoles et industriel. Pratiquement toutes les paramètres faites indiquent que l’eau de ces sites contient des caractéristiques physico-chimique (CE 2400 μs/cm, TDS 2400 mg/l Turbidité, 75 NTU) et de pollution (nitrate15mg/l, nitrite 0,1 mg/l et ammonium0, 35-0,85 mg/l) et taux de Calcium Magnésium, Chlorure) très élevée qui dépasse les normes FAO. Selon les résultats des valeurs négatives données dans cette étude l’utilisation de cette eau pour l’irrigation est médiocre à mauvaise.

Mots Clés  : pollution de l’eau, barrage Ghrib, irrigation, analyse.

Présentation

Version intégrale (2,47 Mb)

Page publiée le 13 janvier 2019