Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Impact des lâchées des barrages sur la quantification de l’érosion hydrique et son enjeu sur l’environnement : cas de quelques barrages du Cheliff

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2017)

Impact des lâchées des barrages sur la quantification de l’érosion hydrique et son enjeu sur l’environnement : cas de quelques barrages du Cheliff

Blidi Souad, Soltani Nesrine

Titre : Impact des lâchées des barrages sur la quantification de l’érosion hydrique et son enjeu sur l’environnement : cas de quelques barrages du Cheliff.

Auteur : Blidi Souad, Soltani Nesrine

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master Eco pédologie et Environnement 2017

Résumé
Notre objectif est l’étude de l’impact des lâchées des barrages sur la quantification de l’érosion hydrique au droit de deux (02) stations hydrométriques importantes situées sur l’Oued Cheliff non loin de son exutoire et d’identifier par la suite son enjeux sur l’environnement, où dix (10) barrages du ont été pris en considération. La quantification de l’érosion hydrique à nécessité l’utilisation des données de base suivantes : concentration de la matière en suspension, débit solide, débit liquide et les levées bathymétriques des barrages. Le résultat final est obtenu selon deux cas bien distinct (en prenant en considération les lâchées pour le premier cas et en retranchant ces mêmes lâchées pour le deuxième cas), ainsi au droit de la station 012806, l’érosion spécifique est estimée à 17.16 T /Ha.an (1er cas) et à 13.84 T/Ha.an (2ème cas), et pour la station (013602) le même phénomène est évalué à 14.21 T/Ha.an (1er cas) et à 10.81 T/Ha.an (2ème cas). L’impact des lâchées des barrages et considérable, il est estimé à 19.35% pour la station 012806 et à 23.91% pour la station 013602, ainsi la suppression de ces lâchées lors de la quantification du phénomène de l’érosion hydrique reste la meilleure manière d’exprimer le taux de perte en sol dans le cas de l’utilisation des données hydrométriques des stations influencées

Mots Clés  : érosion hydrique, bassin versant, Cheliff, quantification, lâchées d’eau, bathymétrie, barrage.

Présentation

Version intégrale (10,28 Mb)

Page publiée le 13 octobre 2018