Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Madagascar → ETUDES ETHNOBOTANIQUES ET ECOLOGIQUES DES PLANTES UTILES DE LA NOUVELLE AIRE PROTEGEE D’ANALAVELONA (DISTRICT DE SAKARAHA, REGION DU SUD-OUEST DE MADAGASCAR

Université d’Antananarivo (2015)

ETUDES ETHNOBOTANIQUES ET ECOLOGIQUES DES PLANTES UTILES DE LA NOUVELLE AIRE PROTEGEE D’ANALAVELONA (DISTRICT DE SAKARAHA, REGION DU SUD-OUEST DE MADAGASCAR

RANDRIANARIVONY Tabita Noromalalaharivelo

Titre : ETUDES ETHNOBOTANIQUES ET ECOLOGIQUES DES PLANTES UTILES DE LA NOUVELLE AIRE PROTEGEE D’ANALAVELONA (DISTRICT DE SAKARAHA, REGION DU SUD-OUEST DE MADAGASCAR

Auteur : RANDRIANARIVONY Tabita Noromalalaharivelo

Université de soutenance : Université d’Antananarivo

Grade : Doctorat 2015

Description
Ce travail a fixé un objectif global d’inventorier et de comprendre les connaissances traditionnelles relatives à l’utilisation des plantes par la population riveraine de la forêt d’Analavelona, avec comme but ultime, la valorisation de ces connaissances et la conservation de cette forêt sacrée grâce à une meilleure gestion des plantes utiles. Les objectifs spécifiques sont de : - identifier les plantes de la forêt d’Analavelona et de ses alentours qui sont utilisées par les communautés riveraines ; - déterminer les plantes les plus utilisées et leur mode d’utilisation ; - étudier les variations des connaissances ethnobotaniques de la population locale en fonction du profil socio-démographique et de l’expertise des informateurs ; - évaluer l’effet de l’éloignement ou la proximité des villages par rapport aux marchés communaux sur les connaissances traditionnelles des populations locales ; - étudier la transmission de génération en génération des connaissances ethnobotaniques ; - entreprendre une étude écologique des plantes les plus utilisées dans la forêt d’Analavelona afin d’obtenir les informations concernant leur habitat pour l’établissement d’un plan de gestion pour leur conservation. _ Cette étude sera composée de trois grandes parties : - la première partie traitera la description du milieu d’étude ; - la deuxième partie présentera les études des plantes utilisées par la population riveraine de la forêt d’Analavelona et les études sur la collecte des plantes utiles dans cette forêt. Dans cette partie sera analysée l’influence des facteurs socio-démographiques sur la connaissance ethnobotanique des informateurs et il y aura une discussion qui traite les différences avec les plantes utilisées dans d’autres zones de Madagascar ; - la troisième partie présentera l’étude écologique des plantes identifiées comme étant les plus utilisées de la forêt d’Analavelona. Dans cette partie sera abordée les caractéristiques floristiques et physionomiques de l’habitat des espèces les plus utilisées de la forêt d’Analavelona.

Version intégrale (31,25 Mb)

Page publiée le 13 novembre 2018