Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2016 → Contribution a l’étude physiologiques, biochimiques et phenologiques de l’Artemisia campestris de la region de djelfa

Université Saad Dahlab de Blida (2016)

Contribution a l’étude physiologiques, biochimiques et phenologiques de l’Artemisia campestris de la region de djelfa

Bensouna, Salma Nadjet

Titre : Contribution a l’étude physiologiques, biochimiques et phenologiques de l’Artemisia campestris de la region de djelfa

Auteur : Bensouna, Salma Nadjet

Université de soutenance : Université Saad Dahlab de Blida

Grade : Magister : Agro-ressources : 2016

Résumé
L’espece Artemisia campestris L., est une plante aromatique et médicinale connue en Algérie sous le nom "dgouft". Elle pousse de façon spontanée dans les zones semi-arides et arides. L’etude des caractéristiques physiologiques et biochimiques de cette plante a montre une variabilité de ces paramètres en fonction des saisons. La teneur en chlorophylle et carotenoides varie selon les saisons avec une plus grande teneur au printemps (1.34 ƒÊg/g de MF) et (4.10ƒÊg/g de MF) respectivement. Concernant les flavonoides nous avons enregistré une teneur élevé en été par rapport aux autres saisons avec une valeur de (113.61 mg EQ/g Ps) ; pour l’identification des tanins nous avons remarque la présence de tanins catechiques . L’accumulation des composes organiques et inorganiques varie selon les saisons avec des teneurs élevés en période de stress (Hiver-Ete) pour la proline, sucres, protéine et sodium (Na) . L’activité antimicrobienne des extraits methaloniques pures de l’armoise rouge ne révèle pas une grande sensibilité aux souches humaines testées .Les meilleurs résultats sont observés au printemps et en été

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 8 octobre 2018