Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Relation barrage-nappes. : Etude de cas barrage Beni-Haroun, wilaya de Mila

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2015

Relation barrage-nappes. : Etude de cas barrage Beni-Haroun, wilaya de Mila

Benchabane Nour el Imane

Titre : Relation barrage-nappes. : Etude de cas barrage Beni-Haroun, wilaya de Mila

Auteur : Benchabane Nour el Imane

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister : Hydrogéologie 2015

Résumé
Le barrage de Beni Haroun est implanté dans une zone à fortes potentialités en eau, superficielle (oued Rhumel, oued Endja…), comme souterraines (aquifère karstique, nappe alluvial d’oued Endja…). L’objectif de notre étude consiste en la connaissance des hydrosystèmes de la région et l’évaluation de l’impact de la mise en eau du barrage sur les ressources en eau souterraines. Le résultat du suivi piézométrique au niveau des piézomètres installés au site du barrage donne un aperçu sur l’infiltration des eaux du barrage vers le karst représentant l’assise de la digue. Il en ressort que la circulation de l’eau est concentrée en rive gauche suivant deux axes de drainage : le contact entre les calcaires et les marnes paléocènes au NW et le réseau de discontinuité de brèche et fracture. Les dernières années humides ont permis le remplissage du barrage et par là même, la remontée du niveau piézométrique dans les aquifères situés à l’aplomb du barrage ainsi que celui de la nappe de l’inféroflux de l’Oued Endja. L’étude hydrochimique montre un faciès influencé par les formations carbonatées (faciès bicarbonaté calcique) et les formations triasiques (faciès sulfaté). L’évolution de ce chimisme traduit l’effet des eaux du barrage sur les eaux souterraines environnantes après remplissage et débordement du plan d’eau.

Mots clés : aquifère karstique, nappe alluvial, hydro système, piézomètres, inféroflux.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 10 octobre 2018