Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2013 → Etude phytochimique et activité antioxydante de la plante Centaurea melitensis L.

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2013

Etude phytochimique et activité antioxydante de la plante Centaurea melitensis L.

AYAD Radia

Titre : Etude phytochimique et activité antioxydante de la plante Centaurea melitensis L.

Auteur : AYAD Radia

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Doctorat en sciences Chimie Organique 2013

Résumé
Au cours de ce travail nous nous sommes intéressés aux principaux métabolites secondaires de la famille des astéracées (composées). Notre intérêt a porté sur les lactones sesquiterpèniques et les flavonoïdes issus du genre Centaurea. Ainsi une étude approfondie a permis d’établir un recueil de structures connues et nouvelles de ces molécules. Cette étude allant de 2005 jusqu’à fin 2012 a montré que 51 espèces ont été investiguées. Ces travaux mentionnent 174 structures diversement variées, pour les deux types de ces métabolites avec une prédominance remarquée pour le squelette sesquiterpènique dont la majeure partie est de type guaiane. Notre expérimentation phytochimique et biologique sur la plante algérienne Centaurea melitensis L., a permis d’une part l’isolement de quatorze (14) molécules (seulement onze (11) ont été identifiées) : Trois germacranolides à l’état pur, un mélange de deux élémanolides, un autre mélange de deux élémanes, trois flavonoïdes aglycones et un acide phénolique. D’autre part de l’activité antioxydante de l’extrait méthanolique de cette espèce. La détermination de structures a été réalisée par la combinaison des données des méthodes spectrométriques et spectroscopiques modernes (EIMS, UV, RMN-1D, 2-D).

Mots clés : Astéracées ; Centaurea melitensis L. ; flavonoïdes ; sesquiterpènes lactones ; activité antioxydante.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 18 octobre 2018