Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2012 → Les Espaces verts urbains : entre politique urbaine et pratiques sociales : cas de ville de Guelma

Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi (2012)

Les Espaces verts urbains : entre politique urbaine et pratiques sociales : cas de ville de Guelma

Bennmalek, Lamia

Titre : Les Espaces verts urbains : entre politique urbaine et pratiques sociales : cas de ville de Guelma

Auteur : Bennmalek, Lamia

Université de soutenance : Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi

Grade : Magister 2012

Résumé
La civilisation urbaine connaît une évolution sans précédent au niveau planétaire. Plus de la moitié de l’humanité vit désormais en ville et la prise de conscience des risques écologiques liés à l’expansion de l’urbanisation s’accélère depuis plusieurs années. Une nouvelle relation entre la ville et la nature est à définir et à instaurer, bien que cette relation ait toujours existé. La place de la nature est devenue, de ce fait, un enjeu central de la nouvelle ville durable. Il est fréquent d’assimiler et de réduire la nature en ville aux espaces verts, qu’ils soient publics ou privés. C’est une démarche tout à fait courante tant de la part des citadins que des aménageurs du fait qu’ils sont considérés comme un des moyens les plus importants pour l’amélioration de l’environnement urbain. Les espaces verts sont nés alors sous l’égide de la volonté de donner une meilleure intégration de la nature en ville afin d’améliorer le cadre de vie de ces citoyens. Ils jouent aussi dans la ville plusieurs rôles sur différents niveaux : écologique, esthétique, psychologique et social et leur absence se présente comme un phénomène qu’il faut analyser. A l’instar des villes Algériennes ; la ville de Guelma, ville propre et verdoyante auparavant, en est un témoin vivant. Le mérite de ce travail de recherche réside dans la production des premiers éléments de réponses sur la question relative au problème des espaces verts dans la ville de Guelma, après un constat peu reluisant sur l’état actuel de ces espaces et de la situation alarmante de l’environnement résultant de cet indice de qualité. A travers cette recherche, nous avons pu ressortir les causes qui sont à l’origine de cet état dégradé, en identifiant les carences de production et de gestion des espaces verts au niveau de la ville de Guelma ainsi que les pratiques citoyennes négatives vis-à-vis de ces espaces et l’inaction de ces citoyens en faveur de l’amélioration de leur cadre de vie.

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 27 décembre 2018