Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Les Espaces publics dans les villes algériennes : fonctionnement et perspectives cas de la ZHUN Boussouf Constantine

Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi (2009)

Les Espaces publics dans les villes algériennes : fonctionnement et perspectives cas de la ZHUN Boussouf Constantine

Loucif, Tarek

Titre : Les Espaces publics dans les villes algériennes : fonctionnement et perspectives cas de la ZHUN Boussouf Constantine

Auteur : Loucif, Tarek

Université de soutenance : Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi

Grade : Magister 2009

Résumé
Produit de la théorie fonctionnaliste et en application de la charte d’Athènes, les grands ensembles dont l’apparition remonte aux années cinquante, ont induit un tissu urbain nouveau en rupture avec les références de la ville traditionnelle. Constitués d’un ensemble d’isolats fonctionnels, ils ont conquis les alentours des centres anciens sans pour autant s’y intégrer. En tant que cadre bâti, ces quartiers nouveaux sont caractérisés : d’une part ; par une monotonie causée par la répétition à l’infini du bloc rectangulaire et d’autre part ; par la pauvreté de leur architecture et enfin par l’existence d’espaces extérieurs qui semble béants, indéfinissables et difficilement appropriables par les résidents. Au lieu d’espaces urbains publics définis par leurs formes et leurs propres systèmes de relations, on retrouve une énorme quantité d’espaces interstitiels libres non-aménagés. Ils font souvent l’objet de diverses formes d’appropriation spontanée se manifestant par des détournements d’usage, échappant à tout contrôle des pouvoirs publics. Le présent mémoire traitera de la question des espaces urbains publics dans les grands ensembles à Constantine, cas de la Z.H.U.N de Boussouf. Cette étude a pour objectif principal, l’élaboration des principes de réorganisation et de réaménagement des espaces ; et ce, dans le but de les redéfinir et de les identifier pour permettre une réappropriation du cadre de vie par les résidents. La cité Boussouf a été choisie à cet effet.

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 24 janvier 2019