Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2005 → Utilisation de la teneur relative en eau et les caractéristiques racinaire pour l’amélioration de la tolérance à la sécheresse chez quelques variétés de blé cultivées dans l’est algérien

Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi (2005)

Utilisation de la teneur relative en eau et les caractéristiques racinaire pour l’amélioration de la tolérance à la sécheresse chez quelques variétés de blé cultivées dans l’est algérien

Nebbache, Seloua

Titre : Utilisation de la teneur relative en eau et les caractéristiques racinaire pour l’amélioration de la tolérance à la sécheresse chez quelques variétés de blé cultivées dans l’est algérien

Auteur : Nebbache, Seloua

Université de soutenance : Université Larbi Ben M’hidi de Oum El-Bouaghi

Grade : Magister 2005

Résumé
Divers caractères morphologiques liés à la tolérance au déficit hydrique (teneur relative en eau, caractères racinaires, ajustement osmotique) ont été étudiés chez quatre variétés de blé dur d’origine diverse, et à comportements agronomiques différents. Les relations entre les caractères et les stratégies d’adaptation développées par chaque génotype ont été décrites. La possibilité de relier, chez le blé dur, tolérance à la sécheresse et rendement potentiel élevé a été discuté. Des relations significatives ont été observées entre l’ajustement osmotique et la teneur relative en eau, ce résultat confirme le rôle significatif joué par l’ajustement osmotique dans le maintien des rendements en conditions de secheresse. Des corrélations significatives entre les caractréstiques racinaires et le rendement ont été notées. La relation significative positive entre le rendement et l’indice de sesibilité a été décrite. Le poids de mille grains est le caractère le plus lié au rendement. Cette étude a permis de mettre en évidence l’intérêt de l’ajustement osmotique à maintenir la turgescence cellulaire des plantes soumises à un déficit hydrique. Ceci suggère, l’utilisation de ce paramètre comme critère de sélection au mème titre que la teneur relative en rau pour améliorer la tolérance et augmenter le rendement

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 14 février 2019