Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Caractérisation pharmacotoxicologique et étude phytochimique de : Centaurea dimorpha

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2009

Caractérisation pharmacotoxicologique et étude phytochimique de : Centaurea dimorpha

ABABSA Zine el abidine

Titre : Caractérisation pharmacotoxicologique et étude phytochimique de : Centaurea dimorpha

Auteur : ABABSA Zine el abidine

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister en Chimie Organique 2009

Résumé
Notre travail consistait à déterminer les métabolites secondaires de l’espèce Centaurea dimorpha, il rentre dans le cadre des différents travaux réalisés au sein de notre laboratoire, afin d’explorer les richesses de la flore algérienne. Dans cette étude, nous avons procédé à l’extraction de la plante, puis séparation et purification de deux produits flavoniques par la combinaison de différentes méthodes chromatographiques (chromatographie sur colonne, chromatographie sur couche mince, chromatographie sur papier). L’identification de ces deux produits est effectuée par l’utilisation de différentes méthodes physiques spectroscopiques (UV-Vis, résonance magnétique nucléaire). Les deux produits isolés de cette espèce sont : 4’, 5,7- Trihydroxy flavone. 4’, 5,7- trihydroxy 6-methoxyflavone. Après avoir séparer et identifier ces deux produits ; on a effectué des tests biologiques invivo (sur les souris), ces tests nous ont permis de connaître les caractéristiques pharmacologiques et toxicologiques de l’espèce Centaurea dimorph. Et afin de mieux explorer notre genre Centaurea ; on a étudié l’activité antibactérienne de deux autres espèces de ce genre, qui sont des deux extraits : Centaurea pullata et de Centaurea niceansis.

Mots clés : Centaurea dimorpha Centaurea pullata Centaurea niceansis. Activités pharmacotoxicologiques et biologiques Flavonoide

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 24 janvier 2019