Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2009 → Sesquiterpènes lactones et flavonoides extraits de deux plantes algériennes de la famille des Astéracées

Université des Frères Mentouri (Constantine 1) 2009

Sesquiterpènes lactones et flavonoides extraits de deux plantes algériennes de la famille des Astéracées

Amar Nacer

Titre : Sesquiterpènes lactones et flavonoides extraits de deux plantes algériennes de la famille des Astéracées

Auteur : Amar Nacer

Université de soutenance : Université des Frères Mentouri (Constantine 1)

Grade : Doctorat es Sciences : Chimie Organique 2009

Résumé
Dans cette recherche phytochimique on a étudié les parties aériennes de deux plantes de la famille des astéracées l’une Centaurea tougourensis, espèce endémique récoltée près de Batna, un genre connu pour sa richesse en lactones sesquiterpéniques et l’autre une pseudo-centaurée, Stephanochilus omphlalodes cueillie près de Ghardaïa dans le sud algérien. On a employé les divers méthodes courantes de chromatographie d’extraction et de séparation : macération, chromatographie de partage, colonne chromatographiques, CCM préparatifs, CCM rotatoire (Chromatotronc) et HPLC. Pour déterminer les structures des produits isolés on a combiné les déférentes méthodes d’analyse spectroscopique : résonance magnétique nucléaire et ces différentes applications (RMN-1H, RMN-13C, DEPT, DQF COSY, HMQC, HMBC et NOESY) ainsi que la spectroscopie de masse, l’infra rouge et l’ultra violet. Nous avons pu isoler et identifier pour la première fois à partir de l’espèce Centaurea tougourensis quatre sesquiterpènes lactones (un élémanoide, un germacranolide, deux héliangolides) et cinq flavonoides aglycones et à partir de l’espèce Stephanochilus omphlalodes cinq sesquiterpènes lactones de type guaianolide et trois flavonoides aglycones

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 17 novembre 2018, mise à jour le 13 novembre 2019