Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2018 → Caractérisation physicochimique et évaluation du potentiel antioxydant, antimicrobien et anti-inflammatoire de la microalgue Nannochloropsis gaditana

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2018)

Caractérisation physicochimique et évaluation du potentiel antioxydant, antimicrobien et anti-inflammatoire de la microalgue Nannochloropsis gaditana

KHERRAF, Asmàa

Titre : Caractérisation physicochimique et évaluation du potentiel antioxydant, antimicrobien et anti-inflammatoire de la microalgue Nannochloropsis gaditana

Auteur : KHERRAF, Asmàa

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : DOCTORAT DE TROISIEME CYCLE 2018

Résumé
Cette étude a pour l’objectif de déterminer la teneur en métabolites primaires et secondaires de la microalgue Nannochloropsis gaditana et d’évaluer l’activité antioxydante, antimicrobienne, ainsi que le potentiel anti-inflammatoire des extraits ethanolique (EENg) et méthanolique (EMNg). Le profil nutritionnel par rapport à la matière sèche montre une richesse en protéines (13.38±0.26%), en lipides (7±1%) et en sucres (7.13±0.23%). L’humidité et les minéraux constituent respectivement 9.33±1.15% et 6.4±0.23%. L’estimation quantitative des métabolites secondaires a montré que les EENg et EMNg sont riches en ces composés avec des proportions respectivement de 41.53±0.42 et 38.74±0.33 mg EAG/g PS pour les polyphénols ; 19.82±1.66 et 18.61±1.45 EQ/g PS pour les flavonoïdes et 0.35±0.05 et 0.50±0.08 mg acide tannique/g PS pour les tanins. Le pourcentage d’inhibition par le test DPPH est de 22.37±3.5% et 12.27±1.4% pour EENg et EMNg respectivement avec des extraits à la concentration de 0.5 mg/ml. Les pouvoirs réducteurs de EENg, EMNg et de l’acide ascorbique déterminés par la méthode FRAP sont exprimés en densité optique et sont respectivement de 0.031±0.023 ; 0.029±0.009 et de 0.439±0.035 unités de densité optique (DO) à la concentration de 0.15 mg/ml. Ces valeurs deviennent aussi respectivement de 0.349±0.037 ; 0.414±0,012 et 1.15±0.07 D à la concentration de 5 mg/ml. Les résultats de l’activité antimicrobienne des EENg et EMNg sur sept souches bactériennes et une souche de levure mettent en évidence une forte inhibition surtout des bactéries Gram+ avec un diamètre qui varie de 8.5±0.7 à 20.5±0.7 mm. En revanche, ils ont une activité modérée vis-à-vis les bactéries Gram- et aucun effet sur La levure Candida albicans. L’évaluation de l’activité anti-inflammatoire in vivo de EENg montre une inhibition de l’œdème de la patte induit par la carragénine chez les rats Wistar avec un taux moyen de 70.53 %. De plus on note une augmentation de l’albumine sérique, une diminution de la C-réactive protéine (CRP) par rapport à l’état initial ainsi qu’une diminution remarquable des leucocytes et des plaquettes par rapport au lot traité avec du Nacl 0,9%. En définitive, la microalgue Nannochloropsis gaditana peut être recommandée pour ses vertus nutritionnelles et thérapeutiques importantes

Mots Clés  : Nannochloropsis gaditana métabolites secondaires activité antioxydante antimicrobienne anti-inflammatoire rat Wistar

Présentation

Version intégrale (10,32 Mb)

Page publiée le 1er novembre 2018