Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Dynamique de la phytodiversité dans les monts de Tessala (Algérie occidentale)

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2017)

Dynamique de la phytodiversité dans les monts de Tessala (Algérie occidentale)

SAIDI, Boubakr

Titre : Dynamique de la phytodiversité dans les monts de Tessala (Algérie occidentale)

Auteur : SAIDI, Boubakr

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : Doctorat 3ème Cycle 2017

Résumé
Les mécanismes régissant la dynamique de phytodivesité dans les monts de Tessala à l’ouest Algérien sont complexes. Pour cerner cette complexité, nous avons multiplié les approches scientifiques et les démarches expérimentales. En premier lieu, nous avons étudié l’influence des incendies à travers les monts de Tessala, qui sont à l’origine de dégâts très importants. Ces incendies constituent actuellement un des fléaux les plus dévastateurs de notre patrimoine forestier. Deuxièment, l’impact du pâturage sur la composition floristique et la diversité des communautés végétales configure l’installation de l’hétérogénéité et une certaine dynamique spatiale. Les variables écologiques considérées sont les perturbations biotiques (le pâturage, le piétinement et les déjections) sur les dix stations choisis au niveau du cadre d’étude. Ensuite, nous avons mis en exergue les principales dynamiques des communautés végétales des monts du Tessala, après perturbation (post-incendie ou post-surpâturage). Des relevés floristiques ont été réalisés dans des zones affectées par des incendies à différentes dates. D’autres relevés ont été réalisés dans des peuplements affectés par le surpâturage, et d’autre part dans des stations non brûlées qui ont été prises comme étant des stations témoins. La caractérisation de l’habitat par les inventaires floristiques et les analyses physico-chimiques des sols a été établie. Le présent travail s’est consacré aussi aux démarches méthodologiques adoptées pour l’évaluation de la dynamique spatiotemporelle des communautés végétales des monts du Tessala. L’objectif est de déterminer la dynamique saisonnière de la phytodiversité. Nous avons procédé au suivi mensuel durant plus de trois années (2013, 2014, 2015, 2016) pour relever les variabilités. Pour valider les choix expérimentaux et les résultats obtenus dans notre travail, nous avons réalisé des études numériques par le calcul de plusieurs indices (fréquence, Shannon et équitabilité, Sorensen et perturbation) puis différentes analyses statistiques (AFC, ACP et CHA).

Mots Clés  : Monts de Tessala dynamique de la phytodiversité incendie, pâturage remontée biologique sol

Présentation

Version intégrale (6,85 Mb)

Page publiée le 5 novembre 2018