Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2015 → Détection de la pollution atmosphérique à l’aide du lichen Xanthoria parietina (L.) bio-accumulateur d’éléments traces métalliques dans le centre urbain de la ville de Sidi Bel Abbés (Algérie occidentale)

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2015)

Détection de la pollution atmosphérique à l’aide du lichen Xanthoria parietina (L.) bio-accumulateur d’éléments traces métalliques dans le centre urbain de la ville de Sidi Bel Abbés (Algérie occidentale)

BELHADJ, Hanane

Titre : Détection de la pollution atmosphérique à l’aide du lichen Xanthoria parietina (L.) bio-accumulateur d’éléments traces métalliques dans le centre urbain de la ville de Sidi Bel Abbés (Algérie occidentale)

Auteur : BELHADJ, Hanane

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : Doctorat en sciences 2015

Résumé
La quantification de l’émission du plomb et du Zinc dans le milieu urbain de Sidi Bel’ Abbés (Algérie occidentale), est effectuée par l’utilisation des thalles de Xanthoria parietina (L.). L’exposition de trente huit (38) thalles du lichen, pour une durée de 30 jours, a permis de mesurer les concentrations du plomb et du Zinc atmosphériques en deux saison (été et hiver) émis par le trafic routier. La saison d’Eté s’est distinguée par de fortes concentrations de l’ordre de (10.66±2.08 ppm) pour le plomb et de (0.051±0.011ppm) pour le Zinc. La saison d’Hiver s’est par contre caractérisée par de faibles valeurs de l’ordre de (1.30±0.10 ppm) pour l’émission du Plomb et de (0.47±0.003 ppm) pour le Zinc. Les différences observées, dans les concentrations de plomb et de Zinc atmosphériques inter et intra saisons, sont dues essentiellement aux conditions climatiques, l’inégale répartition du trafic routier et la présence de fortes pentes dans certains quartiers. Les saisons pluvieuses et ventées ont tendance à atténuer la pollution de l’air tandis que le trafic routier dense et les fortes pentes ne font qu’augmenter les concentrations de plomb et de Zinc émis par les véhicules. Les fortes concentrations en Plomb

Mots Clés  : Pollution de l’air Plomb Zinc trafic routier Xanthoria parietina(L.)

Présentation

Version intégrale (4,05 Mb)

Page publiée le 25 octobre 2018