Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2014 → Contribution à l’étude de Retama monosperma L.(Boiss) :Recherche des conditions optimales de germination , caractérisation des polysaccharides pariétaux et biométrie des fibres des gousses.

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2014)

Contribution à l’étude de Retama monosperma L.(Boiss) :Recherche des conditions optimales de germination , caractérisation des polysaccharides pariétaux et biométrie des fibres des gousses.

BOUREDJA, Nadia

Titre : Contribution à l’étude de Retama monosperma L.(Boiss) :Recherche des conditions optimales de germination , caractérisation des polysaccharides pariétaux et biométrie des fibres des gousses.

Auteur : BOUREDJA, Nadia

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : Doctorat en Sciences (2014)

Résumé
Les rétames sont des légumineuses arbustives, possédant à la fois des intérêts pharmacologiques et écologiques et représentant un moyen naturel de lutte contre la désertification. Parmi ces Légumineuses, Retama monosperma est la plus répandue dans les pays du bassin méditerranéen où elle occupe de vastes étendus dans le littoral Algérien. Notre étude est une contribution à l’étude de la germination et à la valorisation biochimique de Retama monosperma. Les observations faites sur la station d’étude montrent que Retama monosperma pousse sur des sols sableux faiblement humides, moyennement alcalins et généralement pauvres en éléments nutritifs. La faible diversité floristique notée dans cette station s’explique certainement par les effets conjugués de la pression anthropique croissante sur l’écosystème dunaire et les conditions climatiques sévères. Les résultats des essais de germination montrent que les graines de Retama monosperma germent dans une large gamme de températures, entre 10 °C et 30 °C. L’analyse en composantes principales des données relatives aux capacités de germination, aux coefficients de vélocité et aux temps de latence obtenues, après prétraitement à l’acide sulfurique pendant 4h, 6h et 8h, aux différentes températures testées, montrent que l’optimum thermique de germination se situe entre 20 °C et 25 °C. En effet, à ces deux températures, nous avons enregistré les meilleurs coefficients de vélocité (23.25 % à 31.81 %), capacités de germination (72 % à 92 %) et les temps de latence les plus courts (1 à 2 jours). L’extraction de la cellulose, des hémicelluloses et des pectines a donné de meilleurs rendements notamment en cellulose (52,66 %), comparativement aux hémicelluloses (14,33 %) et aux pectines totales. (5,74 %). Les fibres des gousses de Retama monosperma présentent une longueur moyenne de 0,53 mm et peuvent donc être classées parmi les plantes à fibres moyennes. L’ensemble des résultats obtenus ouvrent de nombreuses perspectives de recherche en matière de conservation et de valorisation biochimique de cette ressource végétale.

Mots Clés  : Retama monosperma – Germination – polysaccharides – Fibres-valorisation.

Présentation

Page publiée le 30 octobre 2018