Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2012 → Evaluation de la pollution atmosphérique particulaire par l’analyse physico-chimique de l’eau de pluie.

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2012)

Evaluation de la pollution atmosphérique particulaire par l’analyse physico-chimique de l’eau de pluie.

AIDOUNI, Amine

Titre : Evaluation de la pollution atmosphérique particulaire par l’analyse physico-chimique de l’eau de pluie.

Auteur : AIDOUNI, Amine

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : Magister 2012

Résumé
L’exploitation de carrières est une source de pollution et de nuisance. Les poussières générées par cette activité engendrent des perturbations susceptibles de porter atteinte à l’environnement et à la santé. La présente étude tente d’identifier et de caractériser la pollution particulaire, par la détermination de la turbidité des eaux de pluie. Les points de mesure ont été installés dans une zone d’étude dans un rayon de 20 km par rapport à la ville de Tiaret, incluant les exploitations de carrières. Issu des résultats obtenus, il apparait que la turbidité soit plus élevée dans les carrières par rapport aux autres sites, cette répartition de la pollution particulaire est due aux empoussièrement continue dans les temps humide et sec s’expliquant par le mécanisme de la réémission des polluants dans l’atmosphère.

Mots Clés  : pollution particulaire eaux de pluie turbidité carrières

Présentation

Page publiée le 29 novembre 2018