Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2013 → Étude des propriétés adsorbantes des charbons activés issus des noyaux de dattes. Application au traitement d’effluent aqueux

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2013

Étude des propriétés adsorbantes des charbons activés issus des noyaux de dattes. Application au traitement d’effluent aqueux

SEKIRIFA Mohamed Lamine

Titre : Étude des propriétés adsorbantes des charbons activés issus des noyaux de dattes. Application au traitement d’effluent aqueux

Auteur : SEKIRIFA Mohamed Lamine

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Doctorat en Sciences Génie chimique 2013

Résumé
Deux variétés de dates ont été utilisées dans ce travail pour la préparation des charbons activés : Deglet-Nour (DN) et Ghars (G). Les procédures impliquées dans cette étude sont comme suit : • La préparation du précurseur par pyrolyse suivie d’une étape d’activation physique par le dioxyde de carbone. • Caractérisation des produits de pyrolyse par les méthodes analytiques de routine à savoir : Analyse élémentaire, Surface spécifique, Microscopie à balayage électronique et la spectroscopie infra rouge (FTIR). • Réalisation d’une étude comparative basée sur l’adsorption du 4-Chlorophénol (substrat test) sur le charbon activé et commercial (TE 80). Nous avons ensuite mis en évidence l’influence des paramètres opératoires à savoir la température de pyrolyse, d’activation, du temps et du débit de gaz vecteur sur les caractéristiques de produits final. Les tests effectués sur les différents charbons activés ont conduit à l’obtention des capacités d’adsorption suivantes : 0,41 g/g pour la variété (DN) 0,32 g/g pour la variété (G). Par ailleurs, comparativement à un charbon actif commercial, nos échantillons naturels nous ont fourni des surfaces spécifiques assez intéressantes : 866 m2/g pour la variété DN et 640 m2/g pour la variété G. En conclusion, cette étude nous a permis d’optimiser les conditions opératoires de préparation de charbons activés à partir des résidus des noyaux de dattes. Ces derniers pourraient être exploités particulièrement en catalyse hétérogène et en traitement des eaux usées.

Mots clés  : Charbon actif, noyaux de dates, pyrolyse, activation, surface spécifique, adsorption.

Version intégrale

Page publiée le 1er novembre 2018