Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Caractérisation géophysique des intrusions salifères de Gualel Setif nord est algérien

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2008

Caractérisation géophysique des intrusions salifères de Gualel Setif nord est algérien

Chabbi, Abdallah

Titre : Caractérisation géophysique des intrusions salifères de Gualel Setif nord est algérien

Auteur : Chabbi, Abdallah

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2008

Résumé
Situé dans le Nord - Est algérien, à environ 20 km au Sud-Ouest de la ville de Sétif le diapir de Guellal fait partie du domaine des hautes plaines Sétifiennes. Il s’étend entre Dj. Zdimm à l’Ouest et Dj. Youssef à l’Est. Il est limité au Nord par les Monts de Djemila et au Sud, par les premiers contreforts des Monts du Hodna. La géologie de la zone concernée par l’étude est structurée dans un édifice très compliqué et affecté par l’orogenèse alpine sous forme de nappes reposant en discordance angulaire sur l’ensemble autochtone et parautochtone Hodneèn. Ces formations vont du Trias au Quaternaire. La géologie de surface n’a pas permis de définir la forme diapirique de l’affleurement Triasique de Guellal. Seize forages ont été implantés sur l’affleurement dont douze ont recoupé les sels sans pouvoir atteindre leur limite inférieure. Les travaux géoéléctriques et les forages (ORGM.1976à1979) ont permis de mettre en évidence les formations salifères et de les suivre sur une profondeur d’environ 180 mètres. Par ailleurs ils ont permis de mieux préciser leurs contacts avec l’encaissant et le système de failles qui a probablement favorisé la mise en place du diapir. L’étude gravimétrique (A.Zerdazi 1990) a pu préciser la structure du diapir à partir de l’anomalie gravimétrique (-85 mgals) décelée à l’aplomb du diapir. Nous avons, dans la mesure du possible, chercher à rassembler et synthétiser dans ce mémoire, à des degrés divers, les travaux réalisés auparavant dans la région d’étude en s’efforçant d’apporter une modeste contribution et une réflexion sur le diapirisme de région de Guellal.

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 12 février 2019