Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Recherche et valorisation des matériaux de constructions et des argiles industrielles dans les provinces nord du Maroc ; possibilités d’exploitation et problèmes environnementaux.

Université Mohammed V - Agdal (2007)

Recherche et valorisation des matériaux de constructions et des argiles industrielles dans les provinces nord du Maroc ; possibilités d’exploitation et problèmes environnementaux.

El Qandil, Mostafa

Titre : Recherche et valorisation des matériaux de constructions et des argiles industrielles dans les provinces nord du Maroc ; possibilités d’exploitation et problèmes environnementaux.

Auteur : El Qandil, Mostafa

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal, Faculté des Sciences, Rabat

Grade : Doctorat 2007

Résumé
Cette étude s’est fixée comme objectif la valorisation des matériaux minéraux (roches dures et argiles industrielles), des provinces nord-centrales du Maroc (Taza, Taounate, Chefchaouen, Tétouan et Al Hoceima). Une synthèse bibliographique étoffée des travaux antérieurs, couplée à des études de terrain nous ont permis de mieux cibler les faciès les plus intéressants pour les caractérisations pétrologique, minéralogique, géochimique et technologique effectuées, par la suite, aux laboratoires. Cette étude nous a permis de mettre en relief les relations entre les caractéristiques intrinsèques des matériaux et les performances géotechniques. Elle nous a, en outre, permis de mettre en exergue les performances et l’ intérêt économique des matériaux sélectionnés, notamment les possibilités de leurs utilisations dans le domaine des constructions routières, du BTP, des pierres ornementales ainsi que dans l’industrie des céramiques pour le substances argileuses. Des cartes de distributions géographiques et de performances géotechniques ont ainsi été dressées à cet effet. Ces cartes concernent aussi bien les matériaux alluvionnaires, considérés par Bassins versants, que les roches dures considérées, quant à elles, par niveaux stratigraphiques et par natures pétrographiques. La valorisation micro-industrielle des substances argileuses représentées, dans la zone étudiée, par de puissantes séries de l’Ordovico-silurien, du Crétacé, du Miocène et certains niveaux de l’Eocène, se sont révélées également d’un grand intérêt économique notamment dans les industries des briques, de la poterie, des tuiles, des réfractaires et du matériel d’enfournement. L’étude de ces substances nous a également permis de comprendre certaines réactions des matériaux, en crus et au cours des cuissons, et leurs relations avec les caractéristiques intrinsèques de ces matériaux. Enfin, dans une optique de développement durable, l’étude est clôturée par une discussion des impacts liés au développement de l’industrie extractive ainsi que par quelques idées relatives au renforcement de la législation environnementale, et certaines précautions à prendre dans ces exploitations.

Mots clés : Géologie appliquée, Valorisation, Géotechnique, Roche, Argile, Alluvion, Performance, Environnement

Présentation (Toubk@l)

Version intégrale (51,6 MB)

Page publiée le 4 mars 2009, mise à jour le 8 janvier 2018