Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2017 → Le projet de développement rural de l’ouest de Noubaria en Egypte : étude des cas pour l’évaluation des impacts de la composante de crédit

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2017

Le projet de développement rural de l’ouest de Noubaria en Egypte : étude des cas pour l’évaluation des impacts de la composante de crédit

Soliman A.

Titre : Le projet de développement rural de l’ouest de Noubaria en Egypte : étude des cas pour l’évaluation des impacts de la composante de crédit

Auteur : Soliman A.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master 2 Economie et management publics. 2017

Résumé
Le présent travail vise à évaluer les impacts de la composante crédit dans un projet de développement rural dans une région désertique égyptienne. L’évaluation de l’impact aide à déterminer si le projet a répondu aux questions suivantes : 1. Quels sont les apports du projet ? 2. Y a-t-il des changements imprévus ou non recherchés ? 3. Les effets bénéfiques sont-ils susceptibles de durer longtemps après le projet ? Le travail a été fait pendant une période où le gouvernement égyptien prenait des décisions économiques importantes. Ces dernières sont la suppression de la subvention sur les produits pétroliers et la libération du taux de change de la livre égyptienne par rapport à d’autres monnaies. Ces décisions ont affecté beaucoup de catégories sociales vulnérables. Ce mémoire a pour objet d’essayer d’évaluer l’impact du crédit sur ces catégories sociales et les flux des différents capitaux grâce à ce projet. Ce dernier vise à aider les bénéficiaires qui sont notamment des catégories sociales marginalisées. Pour répondre à cet objectif, des entretiens personnels avec les bénéficiaires ont été réalisés pour identifier les flux des capitaux. Ce travail nous a permis de vérifier que le crédit accordé au changement du système d’irrigation est plus efficace que le crédit accordé à la femme rurale pour réaliser le développement rural. Ce résultat peut être pris en compte dans d’autres projets de développement rural.

Mots-clés : DEVELOPPEMENT RURAL ; PROJET DE DEVELOPPEMENT ; EVALUATION DE L’IMPACT ; MICROFINANCEMENT ; CREDIT ; IRRIGATION ; EGYPTE

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 31 octobre 2018