Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2016 → Diagnostic agraire en Inde du sud semi-aride : Vulnérabilité et adaptabilité face à l’épuisement des ressources en eau

AgroParisTech Paris (2016)

Diagnostic agraire en Inde du sud semi-aride : Vulnérabilité et adaptabilité face à l’épuisement des ressources en eau

Fischer Chloé ; Aubron Claire

Titre : Diagnostic agraire en Inde du sud semi-aride : Vulnérabilité et adaptabilité face à l’épuisement des ressources en eau

Auteur : Fischer Chloé ; Aubron Claire

Etablissement de soutenance : AgroParisTech Paris

Grade : Ingénieur AgroParisTech 2016

Résumé
Ce diagnostic agraire est réalisé à l’échelle d’un bassin versant en Inde du sud semi-aride, soumis à l’épuisement des nappes phréatiques. Cette raréfaction de la ressource hydrique reflète la situation de nombreuses régions indiennes où les tensions d’usage de l’eau sont très fortes. Cette étude vise à comprendre, par un travail de terrain approfondi, la situation des acteurs ruraux, en particulier des agriculteurs, face à cette ressource qui s’épuise. L’étude de l’histoire agraire et l’analyse socio-économique des systèmes de production actuels ont mis en évidence de profondes inégalités héritées entre les agriculteurs. Une myriade d’agriculteurs microfundiaires pratiquent l’agriculture pluviale qui dégage de très faibles revenus. Ils sont souvent endettés auprès de la minorité de grands propriétaires irrigants qui concentrent le foncier et ont pu investir dans l’irrigation précocement. Certains petits agriculteurs ont eu accès à l’irrigation plus tardivement mais au prix d’un endettement très important qui les rend très vulnérables lors de la perte de l’irrigation due à la chute du niveau des nappes souterraines. Dans ce contexte, il semble urgent de trouver des solutions permettant de revaloriser l’agriculture pluviale, activité économique dont dépendent des milliers de familles dans la zone d’étude.

Présentation (AgroParisTech)

Page publiée le 11 mars 2019, mise à jour le 29 décembre 2022