Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Approche méthodologique de l’évaluation du risque potentiel d’érosion des sols du bassin versant du Srou (Moyen atlas, Maroc) à l’aide de la télédétection et du SIG.

Université Mohammed V - Agdal (2007)

Approche méthodologique de l’évaluation du risque potentiel d’érosion des sols du bassin versant du Srou (Moyen atlas, Maroc) à l’aide de la télédétection et du SIG.

El Bouqdaoui, Khaddouj

Titre : Approche méthodologique de l’évaluation du risque potentiel d’érosion des sols du bassin versant du Srou (Moyen atlas, Maroc) à l’aide de la télédétection et du SIG.

Auteur : El Bouqdaoui, Khaddouj

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal, Faculté des Sciences, Rabat

Grade : Doctorat 2007

Résumé
L’étude a pour objectif de contribuer à la compréhension et à l’évaluation du risque potentiel d’érosion des sols du bassin versant du Srou dans le sud-ouest du Moyen Atlas, Maroc. Deux modèles ont été choisis pour la modélisation des principaux facteurs impliqués dans les phénomènes érosifs. Le modèle « Land Erodibility Assessment Methodology » (LEAM) compte parmi ses facteurs : l’érodibilité des sols, l’inclinaison des versants et l’érosivité des pluies. Le modèle LEAM ne tient pas compte du couvert végétal. Afin de pallier à cela et pour améliorer le modèle, nous avons opté pour l’intégration de ce facteur, dans le but d’élaborer un plan de zonage du risque potentiel d’érosion, plus précis, permettant le choix des zones d’intervention prioritaire. Le modèle défini par le projet Medalus (Mediterranean Desertification and Land Use) a été utilisé pour la caractérisation des phénomènes de dégradation des terres du bassin du Srou. L’approche méthodologique traite la sensibilité à la dégradation due à l’effet des facteurs : sol, végétation et régime climatique. L’étude de la pluviométrie de la région par le biais d’une dizaine de stations pluviométriques localisées au niveau du bassin du Srou et dans ses environs immédiats, montre des précipitations irrégulières dans le temps et dans l’espace et a permis de caractériser les fluctuations hydrologiques du bassin et de caractériser l’ampleur des périodes sèches et humides ayant un effet sur la dégradation des terres. La cartographie des unités morpho-pédologiques et de la susceptibilité des sols à l’érosion d’un sous-bassin du Srou a été élaborée afin de caractériser les zones les plus sensibles dans la région. La cartographie des différentes couches d’informations a été effectuée dans un système géoréférencé. L’analyse, la combinaison des données et la modélisation ont été opérées dans un Système d’Information Géographique (SIG).

Mots clés : Géologie appliquée, Bassin versant, Srou, Erosion, Cartographie, LEAM, MEDALUS, SIG, Télédétection

Présentation (Toubk@l)

Version intégrale (23,42 MB)

Page publiée le 4 mars 2009, mise à jour le 7 janvier 2018