Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → Impression à la demande 2018 → Contribution à l’étude des minéralisations du Haut Atlas Occidental Cas du gisement d’Amensif et gîte de Talat n’imjjad

Editions Universitaires Européennes (2018)

Contribution à l’étude des minéralisations du Haut Atlas Occidental Cas du gisement d’Amensif et gîte de Talat n’imjjad

Said Ilmen

Titre : Contribution à l’étude des minéralisations du Haut Atlas Occidental Cas du gisement d’Amensif et gîte de Talat n’imjjad

Auteur (s)  : Said Ilmen
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 02.11.2018
Pages : 300

Présentation
Les terrains cambro-ordoviciens du Haut Atlas occidental comportent de nombreux gisements et indices minéralisés. Ces terrains sont structurés au cours de l’orogenèse hercynienne et sont intrudés de plutons granitiques et de leurs cortèges filoniens. Le granite d’Azegour (271 ± 3) est responsable de la mise en place des skarns à Mo-W-Cu-(Bi). L’étude du gisement d’Amensif, situé à 5 km au sud du granite d’Azegour a permis de mettre en évidence un triple contrôle des minéralisations à Zn-Pb-Cu-Au-Ag-(Bi-Sb) : (i) un contrôle structural responsable de la mise en place des minéralisations dans des structures de directions N20° et N60° comprises dans un couloir tectonique N60° parallèlement à l’accident d’Erdouz ; (ii) un contrôle lithologique marqué par les formations carbonatées du Cambrien inférieur hôtes de ces minéralisations et (iii) un contrôle magmatique-hydrothermal caractérisé par des fluides chauds responsables de la mise en place d’une paragenèse minérale de haute température (sphalérite à chalcopyrite disease) et dans la gangue (andradite, trémolite).

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 81,90 en 2018)

Page publiée le 3 décembre 2018