Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Étude mathématique de la fonction de demande d’eau des régions critiques

Université Laval (1995)

Étude mathématique de la fonction de demande d’eau des régions critiques

Meré Alcocer, Francisco Javier

Titre : Étude mathématique de la fonction de demande d’eau des régions critiques

Auteur : Meré Alcocer, Francisco Javier

Université de soutenance : Université Laval

Grade : Doctorat (Ph.D.) 1995.

Résumé
L’etude mathématique de la fonction de demande d’eau des regions critiques repose sur la recherche d’une méthodologie pour assurer l’équilibre entre les besoins en eau (représentés par la courbe de demande de celles-ci) et la série chronologique des disponibilités en eau de la region. La demande en eau devra s’ajuster a sa disponibilités mais, bien souvent, on a considère la demande comme étant la composante déterministe du processus et qu’elle est indépendante de la courbe de disponibilités. La fonction de demande en eau n’est pas bien connue avec assez de precision pour qu’il soit possible de la prédirai avec une faible marge d’erreur. Dans ce travail, on part d’une part de l’hypothèse que les besoins a un instant donne, sont affectes par les disponibilités totales dans le sens ou la persistance de valeurs critiques de celles-ci produit une reduction réelle de la demande, et d’autre part on considère la demande comme la composante déterministe du processus mais dépendante de la courbe de disponibilité, pour en arriver a ce que la sévérité des sècheresses soit, en tenant compte de cette nouvelle contrainte du system, d’une intensité plus faible. Le résultat est un modèle qui planifie a moyen et a long terme les volumes d’eau requis pour satisfaire la demande pendant la période critique avec l’application d’une des trois politiques suivantes : conservation de la demande reduction de la demande par un facteur constant ou reduction de la demande par un facteur variable. Le modèle trouve est un outil pour planifier la consommation d’eau qui réduit la sévérité des sècheresses en tenant compte de cette contrainte du système. Il n’existe pas, actuellement, une méthode qui nous permet de prévoir et de contrôler le phénomène de la sècheresse lorsque la population et la demande en eau augmente, ce qui est tout a fait normal. L’etude permet d’établir une méthode d’estimation de la demande en assurant l’équilibre entre les besoins en eau et sa disponibilité. Le modèle trouve est un outil d’aide a la prise de decision pour planifier a moyen et a long terme les volumes d’eau requis pour satisfaire la demande en eau d’une region critique en assurant l’équilibre entre les besoins en eau et sa disponibilité, en partant de l’hypothèse que la persistance des valeurs critiques produit une reduction réelle de la demande. Le modèle applique pendant la période de sècheresse permettra de réduire la sévérité et permettra de concevoir la consommation en eau pour faire la planification d’un éventuel développement regional en répondant a toutes les exigences de la population, ainsi qu’aux aspects économiques futures.

Présentation (BAC)

Page publiée le 10 mars 2009, mise à jour le 7 septembre 2019