Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1987 → SESBANIA ROSTRATA, LEGUMINEUSE A NODULES CAULINAIRES : FIXATION SYMBIOTIQUE D’AZOTE ET UTILISATION COMME ENGRAIS VERT

Université de Lyon 1 (1987)

SESBANIA ROSTRATA, LEGUMINEUSE A NODULES CAULINAIRES : FIXATION SYMBIOTIQUE D’AZOTE ET UTILISATION COMME ENGRAIS VERT

Moudiongui, Adako

Titre : SESBANIA ROSTRATA, LEGUMINEUSE A NODULES CAULINAIRES : FIXATION SYMBIOTIQUE D’AZOTE ET UTILISATION COMME ENGRAIS VERT

SESBANIA ROSTRATA : A STEM NODULATED LEGUME-SYMBIOTIC NITROGEN FIXATION AND USE AS A GREEN MANUTE

Auteur : Moudiongui, Adako

Université de soutenance : Université Lyon 1

Grade : Doctorat : SCIENCES BIOLOGIQUES FONDAMENTALES ET APPLIQUEES, PSYCHOLOGIE : 1987

Résumé
Des souches de Rhizobium isolées de Sesbania rostrata provenant de différents lieux géographiques du Sénégal, ont été analysées. Leur comparaison avec la "souche de tige" de référence ORS571 a permis de mettre en évidence des différences au niveau des parentés immunologiques, du contenu plasmidique, de l’activité nitrogénase en condition de dérépression, et de l’efficience de la symbiose. L’azote combiné, ammoniacal ou nitrique affecte à la fois la nodulation et l’activité réductrice d’acétylène des nodules caulinaires et racinaires, mais les nodules racinaires sont plus affectés que les nodules caulinaires. L’étude cytologique des nodules caulinaires en microscopie électronique a montré qu’en présence de fortes doses d’azote combiné la dernière phase du processus de l’infection caulinaire (libération des bactéries du cordon d’infection dans le cytoplasme des cellules du méristème nodulaire) est bloquée. Des cycles végétatifs successifs initiés toutes les deux semaines tout au long de l’année ont permis de montrer que ches S. rostrata le développement et la fixation d’azote sont très sensibles aux conditions climatiques en particulier à la photopériode et la température. Les potentialités fixatrices de S. rostrata ont été évaluées par deux méthodes, la méthode par différence et la méthode de dilution isotopique N-15. La quantité d’azote fixée par S. rostrata en 53 jours a été évaluée à environ 300 kg N/ha. Il est apparu que S. rostrata utilisé comme engrais vert peut être bénéfique non seulement pour la culture irriguée du riz, mais également en culture exondée (riz et sorgho). Les essais correspondants ont été effectués à la station ORSTOM Bel-Air de Dakar et en milieu paysan en Casamance (Sud du Sénégal)

Mots clés : AFRIQUE - LEGUMINOSAE - DICOTYLEDONES - ANGIOSPERMAE - SPERMATOPHYTA - RHIZOBIACEAE - BACTERIE - GRAMINEAE - MONOCOTYLEDONES - FIXATION AZOTE - ENGRAIS VERT - SENEGAL - AZOTE COMPOSE - SOUCHE - MICROSCOPIE ELECTRONIQUE - SYMBIONTE - SESBANIA - TIGE - NODOSITE VEGETAL - CULTURE TROPICALE - PLANTE VIVRIERE - RELATION SYMBIOTIQUE - FERTILISATION AZOTEE - FACTEUR TROPHIQUE - RHIZOBIUM - ORYZA SATIVA - SESBANIA ROSTRATA

Présentation (IRD)

Version intégrale (12,4 MB)

Page publiée le 20 mars 2009, mise à jour le 10 juillet 2017