Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → La stimulation du processus de l’hydrodistillation et la valorisation des mélanges des huiles essentielles de trois plantes : le romarin, la lavande et les feuilles du bigaradier

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2018)

La stimulation du processus de l’hydrodistillation et la valorisation des mélanges des huiles essentielles de trois plantes : le romarin, la lavande et les feuilles du bigaradier

EL KHARRAF Sara

Titre : La stimulation du processus de l’hydrodistillation et la valorisation des mélanges des huiles essentielles de trois plantes : le romarin, la lavande et les feuilles du bigaradier

Auteur : EL KHARRAF Sara

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Chimie des Molécules Bio Actives 2018

Résumé
La stimulation de l’hydrodistillation par un mélange de plantes : le romarin, la lavande et les feuilles du bigaradier, provenant respectivement de région d’Ifrane, de Guercif et du jardin de la faculté des Sciences et Techniques de Fès , a été effectuée en se basant sur un plan de mélange dont le domaine d’étude est un plan de mélange augmenté centré. Les rendements des huiles essentielles obtenues par hydrodistillation de 100 g du romarin, de la lavande et des feuilles du bigaradier sont respectivement 1,60 %, 1,4 % et 0,2 %. Nous avons constaté que le mélange de ces trois plantes avec différentes proportions permettent d’avoir des rendements plus élevés que prévu. Par exemple le rendement de l’huile essentielle d’un mélange de 50 g du romarin et de 50 g de la lavande donne un rendement de 2,3 %. Après la validation du modèle postulé et le traçage des courbes isoréponses, nous avons parvenu à avoir toutes les combinaisons des proportions possibles où celles-ci provoquent une stimulation remarquable. Les résultats les plus importants se trouvent, lorsque la teneur en feuilles du bigaradier dans le mélange est inférieure à 0,2. Après la synergie des huiles essentielles des mélanges obtenus expérimentalement. Ces huiles essentielles ont été testées par la méthode d’aromatogramme pour mesurer les diamètres d’inhibition d’Escherichia coli, de Pseudomonas aeruginosa, d’Acinetobacter baumannii, de Staphylococcus aureus, d’Enterococcus faecalis. Les résultats ont été traités de la même façon que l’étude du rendement. Cette étude montre que ces huiles essentielles, possèdent un effet anti bactérien sur les quatre souches utilisées à l’exception du Pseudomonas aeruginosae.

Mots clés : Activité bactérienne, étude des mélanges, huile essentielle, hydrodistillation, Lavandula Officinalis et Citrus Auranium L., Rosmarinus officinalis, stimulation, synergie

Présentation

Page publiée le 25 février 2019