Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Appui au Programme de développement stratégique de l’éducation de base au Burkina Faso

2017

Appui au Programme de développement stratégique de l’éducation de base au Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Appui au Programme de développement stratégique de l’éducation de base au Burkina Faso

Numéro de projet : CA-3-D000113001

Pays/Région : Burkina Faso

Début-Fin : 2017-12-08 // 2022-03-31

Description
Ce projet vise à appuyer le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (MENA) du Burkina Faso dans la mise en œuvre de son Programme de développement stratégique de l’éducation de base (PDSEB) pour la période 2017-2022. Ceci est fait en contribuant à l’amélioration de l’accès des filles et des garçons de 6 à 16 ans à un enseignement de qualité. Le programme contribue aussi à l’atteinte de la parité filles/garçons dans l’accès aux études post-primaires et dans l’achèvement aux niveaux primaire et post-primaire. Les activités du projet comprennent : 1) la construction et l’équipement d’environ 4 000 nouvelles salles de classe chaque année pour le primaire et post-primaire ; 2) l’augmentation du nombre d’enseignants qualifiés jusqu’à atteindre environ 105 000 enseignants en 2021 ; 3) l’adoption de mesures spécifiques pour encourager la scolarisation des filles ; 4) la mise en place de programmes de formations adaptées pour les jeunes non scolarisés, des formations pour les enseignants, la mise en place de nouveaux programmes d’études ; 5) la fourniture de manuels scolaires ; 6) le renforcement des comités de gestion des écoles et des systèmes de contrôle interne et d’archivage du MENA.

Résultats escomptés
Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) des disparités d’accès à l’école sont diminuées améliorant ainsi la parité entre les filles et les garçons au primaire et au post-primaire ; 2) une prestation de services en éducation de base de meilleure qualité ; 3) des pratiques de pilotage et de gestion de l’éducation de base plus efficaces à tous les niveaux du système éducatif.

Agence d’exécution — Partenaire : Gouvernement du Burkina Faso - Ministère de l’Économie et des Finances

Contribution maximale (ACDI) : 50 000 000 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 1er août 2019, mise à jour le 15 août 2019