Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Amélioration de la santé maternelle et infantile et l’accès à l’éducation et à l’alphabétisation au Kwa Zulu

2017

Amélioration de la santé maternelle et infantile et l’accès à l’éducation et à l’alphabétisation au Kwa Zulu

Afrique du Sud

Titre : Amélioration de la santé maternelle et infantile et l’accès à l’éducation et à l’alphabétisation au Kwa Zulu

Pays : Afrique du Sud (Kwa Zulu)

Durée : 2017 - 2019

Contexte
Depuis 2009, le centre LIV accueille des orphelins, des enfants handicapés et en situation de vulnérabilité pour leur permettre de vivre dans un cadre aimant, stimulant et sécurisé. LIV leur fournit des mères adoptives, des soins de santé appropriés et des activités pour développer leurs capacités motrices, spirituelles et intellectuelles. Malgré les excellents progrès obtenus sur la période 2014-2016, la communauté est toujours dans un besoin urgent d’aide. Le présent projet se conçoit donc comme la continuation des trois années précédentes de partenariat avec Monaco et vise à continuer d’améliorer les conditions de vie de ces enfants en leur offrant le meilleur cadre de vie et la meilleure éducation possibles

Objectifs
Améliorer l’accès et la qualité des soins à travers le développement de la petite enfance et stimuler un développement cognitif sain des orphelins et enfants vulnérables des communautés défavorisées du LIV Village et des communautés avoisinantes.
* Préparer adéquatement les enfants de LIV et de la communauté de Cottonlands à l’entrée à l’école pour leur assurer toutes les chances de succès dans les phases suivantes de leur formation * Fournir des soins primaires optimaux aux patients de la communauté de Cottonlands * Etendre le service de Thérapie de LIV

Porteur du projet : ONG Lungisisa Inglela Village (LIV)

Bénéficiaires  : 50 enfants en thérapie 120 Enfants du programme After-Care 12 professeurs et 4 professeurs stagiaires 5 crèches de la communauté (comprenant environ 13 professeurs et 200 enfants) Les patients soignés à la clinique LIV Owethu (estimé à 2000 personnes)

Financement : 250 000,00 €

Présentation

Page publiée le 21 juillet 2019